Le Journal

Décès du contre-ténor John Whitworth

par http://jukasojourneys.com/

John WhitworthLe contre-ténor britannique John Whitworth, un des pionniers de la musique ancienne et de la renaissance de l'art des contre-ténors aux côtés d'Alfred Deller, est décédé à l'âge de 91 ans. Né à Ely (Cambridgeshire), il a fait renaître les oeuvres de Henry Purcell et de William Byrd. Dans les années 1940, Whitworth a étudié au King 's College de Cambridge et, par la suite, il a occupé le poste de Lay vicaire à l'abbaye de Westminster jusqu'en 1971. Il a été membre du Deller Consort et chef des Renaissance Singers.

Décès d'une pianiste de Terezin

par http://jukasojourneys.com/

Edith Kraus 02Edith Kraus dont la famille est originaire de la ville natale de Mahler de Jihlava, est décédée hier soir à Tel-Aviv. Elle avait 100 ans. Elève de Artur Schnabel et Leo Kestenberg, Edith Kraus a été envoyée au camp nazi de Terezin (Theresienstadt) où elle a été l'une des plus éminentes activistes culturelles. Elle a également créé la sixième sonate de Victor Ullmann, déporté à Auschwitz en octobre 1944. Edith a perdu son mari, ses parents, sa sœur et de nombreux autres parents et amis dans les camps de la mort. Elle s'est remariée en 1946 et, trois ans plus tard, a émigré en Israël où elle a contribué à préserver la mémoire du "miracle musical" de Terezin.

En Serbie : un musicien ministre de la culture

par http://jukasojourneys.com/

Ivan Tasovac a été nommé ministre de la Culture dans le gouvernement serbe. Tasovac (47 ans), directeur général de l'Orchestre Philharmonique de Belgrade depuis 2001, a accepté l'offre du Premier ministre serbe Ivica Dacic. Tasovac est connu pour avoir dirigé avec beaucoup de succès l'Orchestre Philharmonique. D'autre part, cet ancien pianiste avait fait parler de lui cette année lorsque le chef d'orchestre Alexander Rahbari (ancien chef de l'Orchestre de la BRT (Radio Télévision flamande) a quitté le Philharmonique de Belgrade, accusant Tasovac de comportement despotique.

Création de "Polednice" de Ondrej Adamek

par http://jukasojourneys.com/

adamekSur un texte de Karel Jaromír Erben pour chœur et orchestre. Une commande du Festival International de Musique Contemporaine "Warsaw Autumn". La création aura lieu au National Philharmonic Concert Hall de Varsovie le 20 septembre à 19h30.
"J'ai écrit Polednice sur un texte de Karel Jaromir Erben, un des plus grands poètes tchèques du 19e siècle.
La mère cuisine, l'enfant crie et devient ingérable. La mère, pour lui faire peur, appelle une sorcière. La sorcière arrive et la mère, pour protéger son enfant, le serre dans ses bras avec une telle force que l'enfant suffoque.
J'ai transcrit le poème d'une manière hyper réaliste. Le chœur joue avec des jouets, les percussionnistes jouent avec la vaisselle, avec la plaque chauffante. Dans le poème et dans ma musique, nous passons de la dimension réelle à un espace au-delà du réel."
Ondrej Adamek Adámek est né à Prague en 1979. Il a reçu de nombreuses commandes (œuvres vocales, pour orchestre, chœur, ensemble, ou instruments et électronique) de prestigieux ensembles et festivals de musique contemporaine en Europe : Ensemble Intercontemporain, Klangforum Wien, Lucerne Festival Academy Orchestra, quatuor à cordes Diotima, Ensemble Orchestral Contemporain, Festival Agora, Festival de Donaueschingen, Festival de Witten, Warsaw Automn, Festival Les Musiques à Marseille.
Ondrej Adámek recherche des techniques spécifiques de jeu pour les instruments classiques, crée de nouveaux instruments originaux et développe de nouveaux systèmes combinant la vidéo et le son.

Les concerts PIKNIK 13-14 à Flagey

par http://jukasojourneys.com/

FlageyComme son nom l’indique, la série PIKNIK @ FLAGEY s’ouvre à l’heure du repas, proposant même, en plus des plaisirs musicaux, sandwiches et boissons. Tous les genres et tous les styles seront représentés – Bach et Kurtag, Dowland et Monteverdi, Schoenberg et Chostakovitch, récital, quatuor, musique vocale, musique de chambre.

27.09 | 12:30
Bl!ndman (drums)
BRASILEIRO
Tom De Cock, percussion
Yves Goemaere, percussion
Hannes Nieuwlaet, percussion
Ruben Comman, percussion

04.10 | 12:30
Het Collectief | Katrien Baerts
Thomas Dieltjens, piano
Wibert Aerts, violon
Martijn Vink, violoncelle
Katrien Baerts, soprano

25.10 | 12:30
Sudha Raghunathan Group
FLAGEYWOOD
Sudha Raghunathan, chant, santoor
Shri B.V. Raghavendra Rao, violon
Shri S Skanda Subramanian, mridangam
Shri R Raman, moharsingh
Shri B Sri Sundar Kumar, ganjira

15.11 | 12:30
Camille Thomas | Beatrice Berrut
Camille Thomas, violoncelle
Beatrice Berrut, piano

29.11 | 12:30
Joona Pulkkinen | Dana Protopopescu
CONCERT DE MUSIQUE DE CHAMBRE
Joona Pulkkinen, violoncelle
Dana Protopopescu, piano

06.12 | 12:30
Jill Lawson | Eliot Lawson
Eliot Lawson, violon
Jill Lawson, piano

20.12 | 12:30
La Choraline, Choeur de jeunes de la Monnaie
LA VOIX
Benoît Giaux, direction musicale
Alisée Frippiat, harpe
Thomas Gustin,Jonathan Rongvaux, cor

10.01 | 12:30
Bin°oculaire
Delphine Bouvier, violon
Elisabeth de Merode, voix, flûte
Manon Pierrehumbert, harpe

14.02 | 12:30
Yu-Chien Tseng | Yuri Martinov
Yu-Chien Tseng, violon
Yuri Martinov, piano

21.02 | 12:30
Lauréat du Concours Reine Elisabeth 2013
FLAGEY PIANO DAYS

14.03 | 12:30
Conservatoire Royal de Bruxelles
Les étudiants des classes de violon de Véronique Bogaerts, Leonid Kerbel, Endre Kleve en Shirly Laub

04.04 | 12:30
Septet van de Munt
Michel Poskin, violon
Tony Nys, alto
Sébastien Walnier, violoncelle
Korneel Le Compte, contrebasse
Ivo Lybeert, clarinette
Jean-Noël Melleret, cor
Dirk Noyen, basson

25.04 | 12:30
Koninklijk Conservatorium Brussel
Les étudiants des classes de Thomas Dieltjens, Luc Loubry, Eric Robberecht, Etienne Siebend, Viviane Spanoghe, Bert Vanderhoeft en Dirk Vermeulen

09.05 | 12:30
Quintette de cuivres de la Monnaie
Manu Mellaerts,Florent di Fabio, trompette
Jean-Pierre Dassonville, cor
Jan Smets, trombone
Geert Devos, trombone basse
Stephan Vanaenrode, tuba

23.05 | 12:30
Ictus 'fellows'
François Deppe, direction musicale
Tomoko Taguchi, mezzo-soprano
Camille Guénot, flûte
Tomonori Takeda, clarinette
Nico Couck, guitare
Pieter Lenaerts, contrebasse
Maria José Jeannin, harpe
Adam Rosenblatt, percussion

Chez Tchaikovski à Klin

par http://jukasojourneys.com/

TchaikoBeaucoup de jeunes se sont rendus le 2 septembre au musée de Piotr Tchaïkovski à Klin, dans la banlieue de Moscou. La cérémonie d’initiation des jeunes musiciens qui feront leurs études au Collège auprès du Conservatoire de Moscou s’est déroulée le 2 septembre. La tradition datant de 1980 et interrompue au 21e siècle a été reprise l’année dernière.
Le musée Tchaïkovski à Klin est la Mecque pour les musiciens. Les compositeurs et interprètes s’y rendent en visitant la Russie.
La directrice du Musée, Galina Belonovitch, explique :
Le directeur artistique de l’Orchestre symphonique d’Etat Vladimir Yourovski a aidé à faire renaître la tradition. L’Orchestre, sous sa direction se produit le 2 septembre devant les étudiants. Cette fois le Musée a accueilli les jeunes musiciens du Collège du Conservatoire. Notre musée-mémorial est l’un des plus anciens en Russie. Nous célébrerons l’année prochaine le 120e anniversaire de sa fondation. Le Musée comprit longtemps la maison où Tchaïkovski a passé les quatre dernières années de sa vie ainsi que le parc. Mais à Klin et sa banlieue, quatre domaines sont liés au nom du compositeur. Ce sont le domaine Maïdanovo où Tchaïkovski a créé le ballet « Casse-noisette » et la symphonie « Manfred » et le domaine Frolovskoyé où furent composés la Cinquième symphonie, le ballet « La Belle au bois dormant » et l’opéra « La dame de pique »; Tchaïkovski visitait souvent le domaine Deminanovo de l’avocat et philosophe Valdimir Taneev, frère aîné du compositeur Serguei Taneev, élève de Tchaïkovski. Maintenant tous ces domaines font partie de l’ensemble du Musée, ce qui ouvre de vastes perspectives, dit Galina Belonovitch.
Certes, cela prendra du temps mais il faut se hâter. En plus du 120e anniversaire du Musée, le monde célébrera en 2015 le 175ème anniversaire de la naissance de Petr Tchaïkovski.

Une soprano russe gagne le Concours Reine Sonja

par http://jukasojourneys.com/

La soprano russe Kristina Mkhitaryan a gagné le 1er prix au Queen Sonja International Music Competition à Oslo. Elle recevra 20.000 euros ; le second prix va au ténor américain Andrew Stenson (10.000 euros) et le troisième prix à la soprano française Mélissa Petit (5.000 euros). 221 chanteurs de 47 pays s'étaient présentés. Fondé en 1988, le concours était initialement réservé aux pianistes ; il devint concours de chant en 1995 en l'honneur du centenaire de la naissance de Kirsten Flagstad. Le jury était composé de Sophie de Lint (présidente), Dame Felicity Palmer, Carol Vaness, Wolfgang Holzmair, Kasper Holten, Per Christian Moe et Sven Müller.

Matthias Foremny nommé au Stuttgart Chamber Orchestra

par http://jukasojourneys.com/

ForemnyNé en 1972 à Münster, Matthias Foremny a été nommé chef principal de l'orchestre de chambre de Stuttgart en remplacement de Michael Hofstetter qui occupait le poste depuis 2006. Son contrat a été signé trois ans.

700 jeunes choristes venus de toute l'Europe se rencontrent à Wolfenbüttel

par http://jukasojourneys.com/

700 enfants et jeunes gens se rencontrent à Wolfenbüttel lors du festival international pour les jeunes chœurs. Dix-sept chœurs venus de onze pays européens participeront à ce 16e festival européen. Du 4 au 8 septembre, les jeunes chanteurs donneront également plusieurs concerts à Wolfenbüttel et dans les villes voisines. Sous la conduite de différents chefs venus de différents pays. Le festival a pour thème "les sons de la nature».

La soprano Aida Garifullina, 1er prix du concours de chant Operalia 2013

par http://jukasojourneys.com/

GarifulinaLa soprano russe Aida Garifullina a eu le 1er prix du concours de chant Operalia 2013 organisé par Placido Domingo. La soliste du théâtre Mariinski de Saint-Pétersbourg, 25 ans, est rentrée de Vérone avec un prix mais aussi avec des propositions de travail de la part de plusieurs d’opéras européens. 600 chanteurs d’une dizaine de pays s'étaient présentés; 40 ont été retenus. L'âge limite d'admission est de 32 ans.
Aïda n’est pas pourtant pas débutante : c’est à l’âge de cinq ans qu’elle s’est produite pour la première foire sur scène. Ses intérêts musicaux ne se limitent pas à l’opéra classique; elle aime également la chanson et a chanté avec des chanteurs connus de la scène internationale tels que l’Italien Alessandro Safina. Elle a également participé au concours de la chanson Eurovision aux côtés du rappeur russe Timaty. Tous les collègues d’Aida n’approuvent pas forcément ce mélange de genres mais la soprano est convaincue que cela contribue à faire connaître l’opéra au plus large public.
« C’est une sorte de musique expérimentale, une « musique classique moderne », qui peut être comprise par un très large public et être intéressante pour celui-ci. Les enfants, les adolescents sont capables de la comprendre, elle n’est pas réservée aux seuls adultes connaisseurs »
Suite à son prix, Aida Garifullina a reçu des propositions des théâtres de Vienne, de Monte-Carlo, de Valence et d’autres villes européennes. Et en Russie Aida se produira prochainement dans deux spectacles du théâtre Mariinski à Saint-Pétersbourg.