Le Journal

Un "vol du bourdon" au tuba détient le record de vitesse

par

Un concours musical à Dresde
Pouvez-vous jouer plus vite sur un tuba que sur un violon? A Dresde, Jörg Wachsmuth, tuba solo du Philharmonique de Dresde, joue le "vol du bourdon" de Rimsky-Korsakov sur un grand Riesentuba de deux mètres. Vous pourrez l'entendre le 16 Août lors de l'ouverture de Festival de la ville battre le record de vitesse détenu actuellement par le violoniste colombien Ben Lee.

Le Coréen Dong-Hwan Lee, 1er prix du Concours international de chant Hans Gabor Belvedere à Amsterdam

par

Le Coréen Dong-Hwan Lee (32 ans) a remporté le 1er prix de la 32e édition du Concours international de chant Hans Gabor Belvedere à Amsterdam dont la finale avait lieu ce samedi 6 juillet. Le 2e prix a été attribué ex-aequo à la mezzo-soprano suisse Eve-Maud Hubeaux et au baryton russe Roman Burdenko. Le ténor sud-africain Rheinaldt Moagi a,  quant à lui, remporté le 3e prix, le Prix du Public et le Prix de la critique internationale.

La Bibliothèque des Editions Peters à nouveau consultable à Leipzig

par

La bibliothèque musicale des éditions Peters est revenue le 28 juin à Leipzig où elle a pris place dans la Bibliothèque Municipale récemment rénovée. Cette bibliothèque scientifique exceptionnelle comprend une collection d'environ 24.000 médias, y compris plus de 300 manuscrits rares et des carnets de compositeurs et de musiciens tels Johann Sebastian Bach et ses fils, George Frideric Handel, Joseph Haydn, Felix Mendelssohn, Richard Wagner,...
La bibliothèque musicale Peters avait été expropriée pendant la période nazie, et le propriétaire, le Dr. Henri Hinrichsen fut assassiné dans le camp de concentration d'Auschwitz. Après la restitution de Evelyn Hinrichsen, représentant les héritiers en 1993, la ville de Leipzig a pu racheter la musicothèque début 2013 pourrait après de longues négociations.

Création de Outhere Distribution pour le Benelux

par

Outhere Music Group lance une nouvelle société de distribution. Outhere
Distribution comble une lacune dans le marché de la distribution de la musique, causée par la récente faillite des deux acteurs-clés, AMG et Codaex. La logistique de Outhere Distribution sera soutenue par leur partenaire NGL (Naxos mondial Logistique), qui assumera le stockage et les tâches des livraisons.
Outhere Music Group est un producteur indépendant qui édite de nombreux labels qu'il a fondés ou rachetés : Æon catalogues, Alpha, Arcana, Fuga Libera, Outnote, Phi, Ramée, Ricercar et Zig-Zag Territoires. Chaque catalogue a sa propre identité, couvrant un répertoire allant de la musique ancienne et classique à la musique contemporaine, au jazz et aux musiques du monde. Outre le travail avec des artistes reconnus, Outhere est également désireux d'investir dans le développement de jeunes talents.
Outhere produit plus de 100 CD par an, répartis dans plus de 40 pays. Les bureaux de Outhere sont situés à Bruxelles et à Paris.

Marin Alsop doit annuler ses concerts de juillet

par

alsopMarin Alsop, directrice musicale de l'Orchestre Symphonique de Baltimore et qui dirigeait l'Orchestre National de Belgique lors du dernier Concours Reine Elisabeth, s'est fait une entorse du poignet en glissant dans la salle de bain de son hôtel à Sao Paulo où elle dirigeait l'Orchestre Symphonique dont elle est cheffe principale et avec lequel elle devait entamer une tournée ce mois.

Renée Fleming honorée par le Président Obama

par

Fleming
La Maison Blanche a annoncé que la soprano Renée Fleming sera décorée de la Médaille nationale des Arts et de la Médaille nationale des Sciences Humaines par le Président Obama mercredi prochain "pour sa contribution à la musique américaine". Connue comme "la diva du peuple", Renée Fleming a séduit le public partout dans le monde avec un répertoire lyrique couvrant la tradition classique au jazz et à la pop music contemporaine.

L’Opéra national de Paris gagne un nouveau public

par

100 000 spectateurs dans les cinémas et lancement d’Opéra d’été : l’Opéra National de Paris gagne un nouveau public grâce à sa politique audiovisuelle.
Des retransmissions dans les salles de cinéma qui rencontrent un vif succès.
Au cours de la saison 2012-2013, l’Opéra national de Paris a retransmis cinq opéras (Les Contes d’Hoffmann, Carmen, Falstaff , Hänsel et Gretel , La Gioconda) et trois ballets (Don Quichotte, La Troisième Symphonie de Gustav Mahler , La Sylphide) dans les salles de cinémas en France, en Europe et dans le monde. Ces retransmissions ont toutes eu lieu en direct, à la seule exception  de La Sylphide diffusée en différé.
Environ 100 000 spectateurs ont assisté à ces projections élargissant ainsi le public de l’Opéra National de Paris et permettant à des amateurs d’opéras et de ballets de voir les spectacles, près de chez eux et dans d’excellentes conditions (image haute définition et son numérique).
En 2013/2014, pour la troisième saison de ce projet initié notamment avec le mécénat de la Fondation Orange, l’Opéra national de Paris proposera 7 nouvelles captations de ses spectacles dans les salles de cinéma : Aïda le 14 novembre 2013, Les Puritains le 9 décembre 2013, La Belle au bois dormant le 16 décembre 2013, La Fille du Far West le 10 février 2014, Tristan et Isolde le 29 avril 2014, la soirée Balanchine / Millepied le 3 juin 2014 et La Traviata le 17 juin 2014.
En France, le réseau est composé de 26 salles du circuit UGC dans le cadre de sa programmation Viva l’Opéra ! et d’une cinquantaine de cinémas indépendants réunis par FRA Cinéma. Ces captations sont également proposées dans environ 150 salles en Europe et dans une dizaine de pays hors UE. Ce réseau continue de s’étendre chaque jour. L’objectif pour la France est de pouvoir proposer ces projections dès la saison prochaine, dans au moins une salle par département.

Une nouvelle initiative estivale
Désireux d’aller toujours vers un public plus large, l’Opéra national de Paris a imaginé une initiative baptisée Opéra d’été. L’Opéra remettra gratuitement à des communes ou des collectivités territoriales la captation d’un de ses spectacles sur support numérique afin que ce dernier soit diffusé sur grand écran, en plein air, pendant l’été.
Dès cet été, à titre expérimental, deux diffusions auront lieu : à La Baule le 10 août dans le Parc des Dryades et à Bayonne le 16 août dans les Arènes de la ville. C’est Carmen, capté en décembre 2012 à l’Opéra Bastille qui a été choisi. Ces projections seront gratuites.

Pour l’été prochain, cette opération pourra être généralisée à toutes les communes et
collectivités locales qui en feront la demande. Ces dernières pourront diffuser gratuitement en plein air l’une des oeuvres diffusées au cinéma lors de la saison 12/13 ou 13/14.

Nicolas Joel, directeur de l’Opéra national de Paris, déclare : « Avec Opéra d’été, l’Opéra
national de Paris va à la rencontre de nouveaux spectateurs, sur leurs lieux de vacances, afin de leur donner accès à l’Opéra. L’Opéra de Paris appartient à chacun. C’est pourquoi nous voulons l’offrir à tous ».

Célébration de la jeunesse au 20e Verbier Festival

par

Verbier Festival 19 juillet – 4 août 2013

En cette année anniversaire, 250 jeunes musiciens du monde entier s’apprêtent à rejoindre la station alpine pour se perfectionner auprès de grands maîtres et se produire en public. Pleins feux sur les programmes éducatifs phares et leurs membres suisses.

« Sur les 500 artistes attendus au Verbier Festival pour la 20e édition, près de la moitié sont des jeunes musiciens qui viennent pour se former au sein de notre Académie, de nos Orchestres ou du nouveau Music Camp », constate, non sans fierté, le fondateur et directeur général du Verbier Festival, Martin T:son Engstroem. 

Les participants sont recrutés au niveau international. Le Verbier Festival Orchestre compte 96 musiciens de 34 nationalités. Les auditions ont eu lieu à Miami, Amsterdam, Genève, Vienne, Berlin, Moscou et New York en janvier et février 2013.

C'est aujourd'hui, le 3 juillet, à Verbier, que les musiciens du VFO ont débuté les 15 jours de formation orchestrale intensive auprès de musiciens du Metropolitan Opera Orchestra New York, qui leur permettront d’appréhender l’énorme répertoire symphonique programmé cette saison : les concertos pour piano de Beethoven, la 3e Symphonie de Mahler, le Requiem de Verdi,  le Sacre du Printemps de Stravinski, pour nommer quelques-unes des œuvres monumentales qu’ils joueront ensuite sous la direction de chefs aussi renommés que Charles Dutoit, Valery Gergiev, Gianandrea Noseda ou encore Kent Nagano.

Les musiciens ayant fait leurs preuves au sein du VFO sont ensuite invités au Verbier Festival Chamber Orchestra (VFCO), l’orchestre de chambre fort de 42 membres. 

Sensibiliser davantage les jeunes musiciens à la culture orchestrale et la vie quotidienne d’un musicien professionnel dans un contexte international, tel est également le but du nouveau Verbier Festival Music Camp, lancé cet été. « Le Music Camp s’adresse à des jeunes musiciens entre 15 et 17 ans », dit Martin T:son Engstroem, « donc des musiciens encore plus jeunes que ceux du VFO. Notre but est d’identifier les talents musicaux dès un jeune âge et de les accompagner vers une carrière musicale accomplie ».

La particularité du Music Camp réside en son caractère sélectif et résolument international. Pour traduire le caractère novateur et original du projet, le Verbier Festival avait opté pour un système de candidatures et d’auditions en ligne, via le site Acceptd. Les postulants étaient invités à soumettre une vidéo d’audition, sur la base d’un répertoire sélectionné par pupitre. Martin T:son Engstroem explique le choix de ce système d’audition: « Le but était de profiter des opportunités que nous offrent les nouvelles technologies et d’atteindre le plus grand nombre de jeunes dans le monde entier »

288 musiciens de 32 pays ont postulé pour ce premier Music Camp. 56 membres de 19 nationalités ont été invités. Pour la plupart d’entre eux, il s’agira de leur première expérience au sein d’un orchestre, voir même de leur première expérience musicale en dehors de leur pays.

Du 7 juillet au 28 juillet, ces tout jeunes musiciens participeront à des cours individuels, répétitions par pupitres et répétitions d’orchestre, sous la houlette d’anciens membres du Verbier Festival Orchestra, aujourd’hui premiers pupitres des plus grands orchestres du monde. La direction musicale a été confiée au chef d’orchestre britannique Daniel Harding, qui sera épaulé par deux chefs d’orchestre invités: Claudio Vandelli et James Gaffigan.

Le 15 juillet marquera le début de la 20e Verbier Festival Academy. Le plus ancien des trois programmes éducatifs, fondé en même temps que le Festival, la Verbier Festival Academy, s’attache à la formation des jeunes solistes. Durant trois semaines, 8 violonistes, 8 altistes, 8 violoncellistes et 8 pianistes, ainsi qu’une petite dizaine de chanteurs et trois ensembles de musique de chambre, âgés entre 16 et 32 ans, se perfectionneront dans le cadre de master class délivrées par de grands maîtres. Tandis que les instrumentistes s’attaqueront aux œuvres les plus virtuoses de leur répertoire, les chanteurs répéteront l’opéra Le Barbier de Séville de Rossini.

Si l’affinement de la technique musicale et de l’interprétation sont des points forts de l’Académie, nous offrons également aux jeunes musiciens des outils concrets pour construire leur carrière et faire face aux défis d’un monde classique de plus en plus sujet au glamour et au marketing ». Comment se bâtir une image d’artiste unique ? Comment développer un réseau ? Et comment tirer profit de son site Internet et des réseaux sociaux ? Telles sont les questions abordées par les Académiciens au sein d’ateliers pratiques.

Record d'inscriptions au concours de jeunes chefs d'orchestre de Besançon !

par

Les inscriptions au 53e Concours international de jeunes chefs d'orchestre de Besançon ont été clôturées le 20 mars dernier. Cette année, 296 candidats de 46 nationalités (46 femmes et 250 hommes, de 15 à 35 ans) se sont inscrits pour participer aux épreuves éliminatoires qui se dérouleront à Berlin, Besançon, Montréal et Pékin. Jamais depuis sa création le Concours de jeunes chefs n'avait enregistré un tel nombre de candidats, venant des cinq continents.

À l'issue de ces présélections, seuls 20 candidats seront admis aux épreuves avec orchestre à Besançon, du 16 au 21 septembre prochain. Un seul remportera le Grand Prix!

Cette année, pour la première fois, les inscriptions s'effectuaient uniquement en ligne, sur un site internet exclusivement dédié au concours.

Les présélections ont eu lieu à Berlin, Besançon, Montréal et Pékin en présence de deux membres du jury : Misato Mochizuki, compositeur en résidence au Festival et Jean-François Verdier, directeur musical de l'Orchestre Victor Hugo Franche-Comté.

Tous les candidats ont dirigé deux pianistes jouant à quatre mains des œuvres symphoniques transcrites pour cette forme (extraits de Petrouchka de Stravinsky et de la 4ème symphonie de Beethoven). Ils disposaient de quelques minutes seulement pour convaincre les membres du jury et espérer gagner leur place pour les épreuves finales.

Le Concours est ouvert à tous les artistes qui souhaitent devenir chef d'orchestre professionnel, quels que soient leur parcours, leur formation ou leur expérience, aucun diplôme préalable n'étant exigé.

Les épreuves finales du 53e Concours international de jeunes chefs d'orchestre se dérouleront du 16 au 21 septembre 2013 dans le cadre du 66e Festival de musique de Besançon Franche-Comté, en public, et devant un jury de huit personnalités sous la présidence de Gerd Albrecht, artiste associé au Festival de musique.

Vidéos 1 et 2 : n'oubliez-pas ! Le Festival de Namur, c'est demain !!!

par