Le Journal

Michael Haneke à Bruxelles

par

Haneke

CONVERSATION & PROJECTION
L'un des cinéastes les plus percutants et incisifs de notre temps fait l'événement à la Monnaie en y proposant une mise en scène de Così fan tutte de Mozart. À cette occasion, la Monnaie et la Cinematek, en collaboration avec Bozar Cinema, présentent une soirée spéciale consacrée à Michael Haneke. Une conversation inédite lèvera le voile sur le lien que Michael Haneke entretient avec la musique et le cinéma, avant la projection de son film, Caché. Le cinéaste autrichien parlera de ses films, dont Amour, Das weiße Band, La pianiste et Funny Games ont été primés dans les plus grands festivals de cinéma.
Rencontre en français, animée par Nicola Mazzanti (Cinematek) et Christian Longchamp (La Monnaie).
Le 9 mai 2013 à 20h00 - Bozar, Salle Henri Le Bœuf.
Cinematek propose également une double manifestation en l’honneur du cinéaste autrichien : une rétrospective de ses films d’une part et, en guise de carte blanche, sa sélection d’œuvres dans l’histoire du cinéma. À partir du 10 mai à la Cinematek.

Journée européenne de l'opéra le 12 mai à La Monnaie

par

MANIFESTE DES JOURNEES EUROPEENNES DE L’OPERA
Les Journées européennes de l'Opéra célèbrent l'opéra comme forme artistique. Leur but est d'aider à démocratiser l'opéra et renforcer cette pratique culturelle dans la société d'aujourd'hui.
L'opéra est l'art européen par excellence, car il dépasse les frontières nationales et linguistiques grâce au langage universel de la musique. Ses valeurs et thèmes fondateurs sont essentiels à la culture européenne qui forme une part de notre identité commune. Pour cette raison, les Journées européennes de l'Opéra sont fêtées le week-end le plus proche du 9 mai, Journée de l'Europe.
L'opéra d'aujourd'hui est en pleine forme. Il explore des espaces et des formats alternatifs, utilise des technologies de pointe et tire son inspiration du monde actuel. Il tient un rôle de premier plan dans la vie artistique et culturelle contemporaine et contribue au développement d'une société créative.
L'opéra s'adresse à tous. L'Europe a besoin d'une société créative pour se développer, tout comme l'opéra a besoin de l'implication de ses publics s'il doit lui-même évoluer et rester un art innovant, au cœur de nos vies. L'accès à l'opéra doit ainsi être encouragé pour tous les citoyens européens.

PROGRAMME

Venez savourez le génie de Giuseppe Verdi et de Richard Wagner à l’occasion de leur bicentenaire lors de la Journée européenne de l’Opéra le 12 mai prochain ! Que vous soyez curieux, mélomane ou spécialiste de ces deux monstres sacrés de l’opéra, venez profiter tout au long de l’après-midi et de la soirée de la foule d’activités que nous vous réservons pour fêter ensemble l’art lyrique et le talent de ceux qui le font.

MUSIQUE
- SI VERDI NOUS ÉTAIT CHANTÉ
Le chœur de la Monnaie et son chef Martino Faggiani, accompagnés de chœurs amateurs, vous donnent rendez-vous pour entonner ensemble différents airs d’opéras de Verdi sur la place de la Monnaie ! Un terrain de chant unique pour une expérience musicale surprenante…
FR & NL - Durée : 45’ - 15:00 & 17:15 - Place de la Monnaie

- CONCERT
Richard Wagner, Wesendonck-Lieder (1857-1858) - Arrangement pour soprano et quatuor à cordes
Giuseppe Verdi, Quartetto per archi in mi minore (1873)
par le Quatuor Malibran (Tatiana Samouil, Emilie Belaud, Tony Nys, Justus Grimm)
avec: Tineke Van Ingelgem, soprano
Durée : 50’ - 16:00 - Salle Malibran

FILMS ET PROJECTIONS
4 ŒUVRES, 4 PRODUCTIONS
Voir ou revoir, découvrir ou savourer des extraits d’opéras de Wagner ou de Verdi dans des productions phares des dernières saisons de la Monnaie !
Parsifal, Richard Wagner, mise en scène de Romeo Castellucci, direction musicale Hartmut Haenchen, février 2011
Tannhäuser, Richard Wagner, mise en scène Jan Fabre, direction musicale Kazushi Ono, juin 2004
Macbeth, Giuseppe Verdi, mise en scène Krzysztof Warlikowski, direction musicale Paul Daniel, juin 2010
Il Trovatore, Giuseppe Verdi, mise en scène Dmitri Tcherniakov, direction musicale Marc Minkowski, juin 2012
Projections avec sous-titrages en français et néerlandais - Durée : 120’ - 14:00, 16:00, 18:00 - Salle Fiocco

LUDWIG-REQUIEM FÜR EINEN JUNGFRÄULICHEN KÖNIG de HANS-JÜRGEN SYBERBERG, 1972
En allemand avec sous-titrages - Durée : 136’ - 14:00 - Studio 1

IL BACIO DI TOSCA de DANIEL SCHMID, 1985
A la fin de sa vie, Giuseppe Verdi crée une maison de repos pour musiciens à Milan, et l’appelle La Casa di Riposo. Elle existe toujours et remplit encore sa fonction originale. Découvrez la vie de quelques-uns de ses pensionnaires attachants et particuliers dans ce film-documentaire.
En italien avec sous-titrage en anglais - Durée : 87’ - 20:15 - Salle Fiocco

VISITES
EMBOÎTEZ LEUR LE PAS !
Suivez les guides dans les couloirs du théâtre : hall d’entrée, escaliers d’honneur, Grand Foyer, Grande Salle n’auront plus aucun secret pour vous !
Durée : 45’ - A partir de 17:00, départ toutes les 15’, en français et en néerlandais - Hall d’entrée du théâtre

VERDI & WAGNER FOR KIDS !
ATELIERS FAMILLES
Au cours d’ateliers ludiques destinés aux enfants (6-12 ans), partez à la découverte de nos deux super héros !
Durée : 45’ - 14:00, 15:00, 16:00, 17:00 NL - 14:00, 15:00, 16:00, 17:00 FR -  Alechinsky, Hall d’entrée des Ateliers de la Monnaie

DU CÔTÉ DES COLLECTIONNEURS
À l’occasion du bicentenaire de Richard Wagner et de Giuseppe Verdi, la Poste édite une série limitée de 10 timbres illustrant des productions de certaines de leurs opéras, créées dans les maisons d’opéra de Belgique. Retrouvez en timbre Parsifal dans la mise en scène de Romeo Castellucci ou Macbeth dans celle de Krzysztof Warlikowski.
La vente officielle commencera au lendemain de notre Journée européenne de l’Opéra mais dès le 12 mai vous pourrez acquérir ces timbres rares dans le hall d’entrée du théâtre!
En continu dès 14:00 - Hall d’entrée du théâtre

DU CÔTÉ DES GOURMANDS
Ils portaient tous deux la barbe… Dégustez-la en sucre rose ou blanc sur la Place de la Monnaie.

INFO PRATIQUES

Dimanche 12 Mai 2013
Dès 14:00
Ouverture des portes à 13:30
De Munt ¦ La Monnaie
Pas de réservations & entrée gratuite pour toutes les activités
TEL +32 (0)2 229 13 72
developpementculturel@lamonnaie.be
www.lamonnaie.be

Hänsel et Gretel au cinéma

par

Retransmission en direct au cinéma de Hänsel et Gretel de Humperdinck, le 22 avril 2013 à 19h30.
Le public pourra découvrir cet opéra féérique, qui fait son entrée au répertoire de l'Opéra national de Paris cette saison dans une mise en scène de Mariame Clément, dans 71 salles en France et en Belgique (réseaux UGC et indépendants) et 200 salles en Europe.

Caroline Shaw gagne le Prix Pulitzer pour la musique

par

caroline-shaw-650-430_0Caroline Shaw est une lauréate atypique de ce prix généralement attribué à des compositeurs ou musiciens âgés. La violoniste et chanteuse a tout juste 30 ans, est musicienne "freelance" à New York, graduée de l'Université de Princeton et amoureuse de la musique combinant des ondées neuves à des anciennes qui font qu'elle a enchanté le jury de la Fondation Pulitzer.
"Je pense que l'on me connait en tant que violoniste et un peu plus encore comme chanteuse; j'espère aujourd'hui qu'ils vont aussi me connaître en tant que compositrice. Elle a remporté le prix pour son oeuvre Partita pour 8 voix a cappella écrite pour son octuor vocal.

La Bibliothèque royale de Belgique ouvre ses portes ce dimanche 28 avril

par

Journée portes ouvertes sous le signe d’ « Enfer ou paradis? »
28.04.2013 – 10:00 - 17:00

Le dimanche 28 avril 2013, la Bibliothèque royale de Belgique ouvrira ses portes au grand public. Autour du thème « Enfer ou paradis? », les visiteurs pourront découvrir des lieux de la Bibliothèque généralement inaccessibles au public et contempler les riches collections de la bibliothèque à la fois nationale et scientifique de Belgique. Enfin, de nombreuses activités, en marge de cet événement, seront au programme.

Toutes les sections de la Bibliothèque royale exposeront des documents de leurs collections en rapport avec le thème central « Enfer ou paradis? ». Des visites guidées et un manuel de visite à disposition du public ont été spécialement pensés et réalisés pour cet événement.

LIBRARIUM ouvre aussi ses portes. Cet espace de découverte permanent présente l’histoire du livre et de l’écriture sous forme interactive à partir de pièces exceptionnelles des collections de la Bibliothèque royale. Il exposera, lui aussi, pour l’occasion, des documents autour du thème central.

À faire et à voir absolument

Grâce à un programme varié, composé de visites guidées, workshops créatifs et autres animations, une visite, lors de notre Journée Portes ouvertes, répond aux attentes les plus diverses. Voici les trois activités incontournables.

Brunch suivi d’une visite guidée exclusive de la tour aux livres
Pour découvrir les coulisses de la Bibliothèque royale, une visite guidée exclusive de la tour aux livres « De l’Enfer au Paradis en 17 étages» a été imaginée. Par petits groupes, les participants profiteront, accompagnés d’un guide, d’un aperçu de nos quelque 150 km de rayonnage. Un brunch complètera cette visite.

Théâtre: « L’homme cornu »
Cette pièce de théâtre entraîne les spectateurs dans un monde de rituels poétiques où les frontières entre fantaisie et réalité s’estompent. « L’homme cornu », interprété par le dramaturge Kurt Demey, montre la force insoupçonnée de la suggestion et de la communication non-verbale à l’aide de techniques empruntées à l’illusionnisme et au mentalisme.

Contes
La Bibliothèque royale attire depuis un certain temps les familles grâce à un programme captivant conçu pour les enfants. Lors de sa Journée Portes ouvertes, notre institution propose aux tout-petits des contes sur le thème « Enfer ou paradis ? ».

Également au programme:
- des visites guidées en continu dans les différentes sections (Manuscrits, Imprimés anciens et Réserve précieuse, Musique, Journaux et Médias contemporains, Cartes et plans, Estampes, Monnaies et Médailles, Chalcographie, Imprimés contemporains), au LIBRARIUM et au Palais de Charles de Lorraine
- Fauteuil à dilemmes « Enfer ou paradis ? »
- Workshop linogravure
- Courts-métrages muets en continu
- Remise du prix du concours « Ceci n’est pas un livre »

Le programme complet est disponible sur www.kbr.be.

Les Caïus, appel à candidatures

par

Organisé depuis 1989 par Prométhéa, le Concours des Caïus met à l’honneur le mécénat culturel et les entreprises qui se distinguent par leur contribution, leur créativité et leur dynamisme en faveur du développement culturel et patrimonial en Belgique. En 24 ans, près de 100 entreprises ont été récompensées. Au fil des années, plus de 450 projets ont été présentés par les entreprises mécènes. Les Caïus de Prométhéa représentent ainsi la vitrine du mécénat culturel en Belgique.
Cette année encore, les Prix Caïus, œuvres d’art originales réalisées par un artiste de la Fédération Wallonie-Bruxelles, seront décernés par un jury indépendant composé de personnalités issues des milieux économique et culturel.
En 2013, afin de refléter la réalité du mécénat d’aujourd’hui, Prométhéa remplace les quatre catégories auparavant existantes (Culture Grande Entreprise / Culture PME / Patrimoine en Région de Bruxelles-Capitale / Patrimoine en Wallonie) par sept Prix distincts :

- le Caïus du Mécénat d’Entreprise
- le Caïus du Mécénat Culturel
- le Caïus du Mécénat du Patrimoine
- le Caïus du 1er Mécénat
- le Caïus de la Tradition de Mécénat
- le Caïus du Mécénat de l’Audace
- le Caïus du Mécénat sociétal

Toute entreprise peut participer au Concours des Caïus.
Date ultime de dépôt des dossiers de candidatures : le 30 septembre 2013.
Le règlement et les documents d’inscription sont téléchargeables sur www.promethea.be.
La 25e remise des Prix Caïus de Prométhéa 2013 aura lieu le 25 novembre 2013 au Palais des Beaux-Arts à Bruxelles.

Les débuts de Christoph Waltz à la scène lyrique

par

watlzChristoph Waltz, lauréat de deux Oscars, fait ses débuts à la mise en scène lyrique avec Der Rosenkavalier à Anvers.
L'acteur doublement oscarisé Christoph Waltz fera ses débuts à la mise en scène lyrique avec Der Rosenkavalier de Richard Strauss. La première mondiale aura lieu au cours de la saison prochaine à l'Opéra de Flandre à Anvers. L'annonce a été faite aujourd’hui par le quotidien allemand Frankfurter Allgemeine Zeitung (FAZ).
L'acteur autrichien Christoph Waltz est devenu mondialement célèbre grâce à ses rôles dans des films de Quentin Tarantino, Inglourious Basterds et, plus récemment, Django Unchained – il a remporté un Oscar pour chacun d'eux –, mais également dans d'autres films tels que Carnage de Roman Polanski. La saison prochaine, il fera ses débuts à la mise en scène lyrique avec Der Rosenkavalier de Richard Strauss. Christoph Waltz retrouve ainsi l'univers de la scène, où il a également brillé avant d'entamer sa carrière cinématographique.
La première mondiale de cette nouvelle production aura lieu à l'Opéra de Flandre d'Anvers, le dimanche 15 décembre 2013. Ce n'est que plus tard que la production figurera à l'affiche des maisons coproductrices, le Grand Théâtre de Luxembourg et le Royal Opera House Covent Garden à Londres.
Christoph Waltz marche ainsi dans les pas du cinéaste Terry Gilliam, qui a fait ses débuts lyriques avec La Damnation de Faust, à l'Opéra de Flandre.
Richard Strauss a composé ce chef-d'œuvre grandiose et élégant sur un livret de Hugo von Hofmannsthal, l'un des auteurs dramatiques autrichiens les plus acclamés. Der Rosenkavalier est un opéra doux-amer sur l'amour et les romances émaillées d'intrigues, situé à Vienne à l'époque de l'impératrice Marie-Thérèse.

Récompenses finlandaises

par

Le compositeur Matthew Whittall a remporté le prix Teosto ainsi que l'artiste pop Anna Eriksson. Le prix Teosto, qui célèbre son 10e anniversaire, est l'une des plus importants prix de musique en Finlande totalisant une somme de 40 000 euros. Il est décerné chaque année à de nouvelles œuvres musicales fraiches, originales et innovantes.

L'œuvre de Matthew Whittall, un cycle de chansons, Dulcissima, Clara, Sonans pour orchestre a été créé par le Helsinki Philharmonic Orchestra dirigé par Hannu Lintu et la soprano Mia Huhta en mai dernier. Le jury a décrit le travail comme une démonstration de style original, harmoniquement intéressante et "facile à comprendre sans être banale".

Le Classical Award Emma, attribué par l'IFPI Finlande pour couronner le meilleur album de 2013, a été attribué en mars à Meta4 pour son enregistrement des 3, 4e et 7e quatuors à cordes de Chostakovitch. Le même album a également remporté le prix de la société finlandaise YLE diffusion pour le meilleur enregistrement de musique classique en 2012.

Le compositeur de film, Panu Aaltio, a gagné un "Grand Prix de la musique de film" attribué par l'International Film Music Critics Association, pour la partition du meilleur film documentaire en 2012, "Metsän tarina" (Le conte de la forêt), réalisé par Kim Saarniluoto et Ville Suhonen.

Les candidatures pour le prix nordique Conseil de la Musique 2013 ont été annoncées: les candidats Finlandais sont la violoniste Pekka Kuusisto, l'accordéoniste Kimmo Pohjonen et le pianiste Vladimir Shafranov. Le prix sera annoncé à Oslo, en octobre 2013, et ira à un ensemble ou à un musicien dont l'activité musicale est considérée comme innovante et d'une grande qualité artistique et technique.

Prison avec sursis pour Fazil Say

par

imgresL'affaire intentée contre le pianiste et compositeur turc Fazil Say concerne l'allégation de comportement et de langage blasphématoires. La 19e Cour pénale d'Istanbul l'accuse d'avoir partagé sur son compte Twitter un quatrain de Omer Hayyam. Il était aussi accusé d'avoir suggéré que l'appel d'un muezzin à la prière avait été écourté pour qu'il puisse revenir à sa bouteille et à sa petite amie. Le  tribunal l'a condamné à 10 mois de prison avec sursis.
A propos de cette décision, Fazil Say a déclaré: "Je suis désolé de cette décision de la Cour au nom de moi-même et mon pays. Je suis extrêmement déçu par les restrictions à la liberté de pensée et d'expression. Le fait que j'ai été puni tout en étant totalement innocent est alarmant non seulement sur ​​le plan personnel, mais en termes de liberté d'expression et de croyance en Turquie."

Le Festival Enescu de Bucarest

par

Le Festival Enescu (Bucarest) met en vente aujourd’hui 40.000billets d’entrée à l’édition 2013. Ils sont disponibles en ligne via www.eventim.ro et tous les autres sites Eventim. C’est traditionnellement « la » journée de grosse affluence où l’on s’arrache près de 80% des places. Les premières à partir sont habituellement celles qui concernent les grands orchestres et les concerts au Romanian Atheneum.
Pour rappel, le programmes complet est disponible (www.festivalenescu.ro).
En bref, le Festival propose 150 événements qui se dérouleront à Bucarest, Arad, Braşov, Cluj, Iași, Oradea, Sibiu et Timișoara. L’édition 2013 fait la part belle à George Enescu bien sûr, mais aussi à Richard Wagner, Giuseppe Verdi, Benjamin Britten, Schoenberg, Mahler et Beethoven, ... avec le Concertgebouw d’Amsterdam, la Staatskapelle de Berlin, le London Philharmonic, le Münchener Philharmoniker, le Royal Philharmonic London, le Royal Stockholm Philharmonic ou l’ Academy Saint Martin in the Fields.
Le niveau de cette édition touche les sommets et nous y reviendrons plus largement.
Ici, contentons-nous d’attirer votre attention sur quelques invités tels Daniel Barenboim, Mariss Jansons, Radu Lupu, Murray Perahia, Evgeny Kissin ou Pinchas Zuckerman. Sur Marcel Iureş aussi, qui fera ses débuts en narrateur avec le Choeur et l’orchestre de la Philharmonie George Enescu dans les Gurre-Lieder. Et, pour la première fois depuis 50 ans, le Rundfunk Sinfonieorchester Berlin (pour une Tétralogie complète, s’il-vous-plaît!),le Pittsburgh Symphony Orchestra, le National Philharmonic, ... Sans omettre les “fidèles” telle l’ Academia Santa Cecilia di Roma....