Le Journal

Témoignages de la Shoah

par

L’Université américaine d’Akron (Ohio) a numérisé des témoignages et des chants en yiddish de survivants de la Shoah qui avaient été collectés en 1946.
Après des années de travail, l’Université a mis en ligne trois enregistrements de chants de survivants des camps de la mort de la Seconde Guerre mondiale. Des documents rares qui se trouvaient dans les archives de l’Institution depuis 1967 et qui sont désormais disponibles à l’écoute.
Le site de l’Université explique que la collecte a été réalisée en 1946 par le psychologue américain David Boder. Avec un enregistreur à fil d’acier, il a recueilli près de 200 témoignages oraux de survivants juifs de la déportation, dont des chants en yiddish et en allemand que les prisonniers du camp d’Hénonville chantaient sur les trajets des travaux forcés.
En 1967, le Centre d’histoire de la psychologie de l’Université d’Akron a récupéré 48 de ces enregistrements. Pour les écouter, il fallait d'abord trouver un enregistreur à fil, un appareil qui n'existait plus depuis longtemps. C'est finalement sur Ebay qu'ils ont trouvé l'objet qu'il fallut ensuite restaurer pour pouvoir le brancher à un ordinateur et numériser les sons.
Six chansons ont été restituées en tout, et l’équipe de chercheurs numérise actuellement d’autres enregistrements.
Ecoutez-les, ils ont attendu très longtemps, peut-on lire sur le blog du Centre d'histoire de la psychologie de l'Université.

Jaap van Zweden annule

par

A peine arrivé à la direction du New York Philharmonic, Jaap van Zweden annule, pour des raisons familiales, sa participation aux concerts du mois de mars. Laissant l'orchestre désemparé.
Pour le remplacer, il a fait appel au Britannique Mark Wigglesworth qui ne l'a pas dirigé depuis 2002.

Glyndebourne s'y prend tard

par

Le festival d'opéra de Glyndebourne vient seulement de se lancer dans la recherche d'un chef de chœur qui doit débuter sa mission en septembre.
Il ou elle remplacera Jeremy Bines qui part au Deutsche Oper pour succéder à William Spaulding, désormais à Covent Garden.

Un Lion pour Bernard Haitink

par

A 87 ans, Bernard Haitink vient de recevoir le titre de Commandant de l'Ordre du Lion hollandais, la distinction la plus ancienne du pays.
Il s'agit de marquer le 60e anniversaire de ses débuts avec l'orchestre du Concertgebouw qu'il a encore dirigé hier soir.

La Fondation BBVA honore S. Gubaidulina

par

A Madrid, la compositrice Sofia Gubaidulina (* 1931) vient de recevoir le Prix Frontiers of Knowledge de la BBVA (Banque Bilbao Vizcaya Argentaria) pour la musique contemporaine : Sofia Gubaidulina est un remarquable exemple de compositeur qui a poursuivi sa voie et sa conscience malgré un contexte politique extrêmement difficile. Sa réussite est celle du courage et de la persévérance sans compromis. Et ce sont ces qualités de force individuelle et d'intégrité artistique qui s'expriment à travers sa musique.
Ses qualités musicales et personnelles exceptionnelles ont été mises en exergue par la Fondation qui insiste encore sur l'exceptionnelle qualité de sa musique qui s'appuie sur une diversité de traditions de manière individuelle et innovante, en utilisant une gamme d'instruments qui peut s'appuyer sur la folk musique ou l'improvisation.
Le Prix est doté de 400.000 euros.
Parmi ses prédécesseurs, on compte Steve Reich, Pierre Boulez et Salvatore Sciarrino.

Honda Competition : J -3 !

par

La finale de la Honda Competition for Classical Music, le nouveau concours musical réunissant toutes les Ecoles Supérieures de Musique belges, aura lieu ce 19 février 2017 au Conservatoire Royal de Bruxelles.
Maarten Vandenbemden
(guitare - Koninklijk Conservatorium Brussel), Kelly Poukens (chant - LUCA - School of Arts of Leuven) et Kamil Ben Hsaïn Lachiri (chant - IMEP, Institut supérieur de musique et de pédagogie de Namur), les trois lauréats retenus (16 candidats) proposeront un programme de leur choix d'une durée de 35 minutes. Ecoutez l'interview de Kamil Ben Hsaïn Lachiri sur notre site !  
Grâce au mécène Honda Benelux, l'épreuve est dotée de 16 000 euros : 8 000 euros au Premier Prix, 5 000 euros au 2e Prix et le troisième lauréat recevra 3 000 euros.
A noter que Honda Benelux s’est engagé à soutenir financièrement ce concours pour une durée de trois ans. Cette première édition en promet d'autres !
Conformément à ses valeurs d’entreprise, Monsieur Tomanek, président de Honda Benelux tient à ce que ses activités soient le reflet de la société dans laquelle il opère. À travers ce mécénat, Honda soutient une initiative qui contribue au bien-être général, jouit d’un rayonnement sur l’ensemble de la Belgique et met l’accent sur deux autres de ses valeurs importantes : l’éducation et l’excellence.

Courageuses audaces à Montréal

par

L’arrivée Michel Beaulac à la direction artistique de l’Opéra de Montréal a fait entrer dans les moeurs la présence annuelle d’un opéra de notre temps et a remarquablement diversifié les auditoires.
Au cours de la saison 2017-18, il y aura même deux ouvrages contemporains : Svadba et JFK et, pour la troisième année de suite, une oeuvre commandée par l'Opéra.
Svadba (Mariage), opéra de chambre a cappella d’Ana Sokolovic mettant en scène six femmes, a été créé au Festival d’Aix-en-Provence en 2015. Pour sa première montréalaise, l’oeuvre sera chantée en serbe.
JFK, une coproduction et commande de l’OdeM et de l’Opéra de Fort Worth, a été créé en avril 2016 au Texas. La musique est de David T. Little sur un livret de Royce Vavrek. Dans cet opéra qui se déroule 12 heures avant l’assassinat du président, l’OdeM nous promet une oeuvre spectaculaire, une musique poignante, un livret où les larmes s’illuminent de quelques sourires…

Liste des instruments volés à Strasbourg

par

A Strasbourg, le magasin d’instruments Le salon de Musique a été victime d’un cambriolage dans la nuit du 9 au 10 février : une cinquantaine de flûtes, piccolos, clarinettes, saxophones et accessoires ont été dérobés par des voleurs compétents et avisés, qui ont procédé méthodiquement..
Pour déjouer le marché nauséabond de leur revente, les gérants ont décidé de publier la liste de toutes les pièces disparues accompagnées de leur référence : Nous avons le pouvoir de lutter contre les malfaisants qui nous volent plus que nos bien, ajoute le magasin qui invite les internautes à diffuser l’information pour que les voleurs puissent être retrouvés.

Masterclass de Guido Segers à Namur

par

Dans le cadre des Rencontres Internationales de Cuivres (RIC) 2017 initiées par l'IMEP, une masterclass de Guido Segers, trompette solo de l’Orchestre de Munich, s'y déroulera ce jeudi 23 février à partir de 14h00.
La personnalité et le parcours de Guido Segers sont édifiants et l'occasion d'assister  à ces classes (entrée libre) est une rare opportunité en Belgique.

Guido Segers est né à Bree (Limbourg belge). Diplômé des Conservatoires Royaux de Bruxelles et de Liège (1ers Prix de trompette et de musique de chambre), il emporte rapidement les 1ers Prix aux Concours Pro Civitate et Tenuto.
De 1985 à 1990, il poursuit son perfectionnement auprès de Pierre Thibaud au CNSM de Paris et à partir de 1985, il est à la fois trompettiste solo à l’Orchestre National de Belgique et professeur aux Conservatoires de Bruxelles et Maastricht.

En 1994, Guido Segers est nommé trompette solo de l'Orchestre Philharmonique de Munich alors sous la direction de Sergiu Celibidache qui ne cache pas son enthousiasme : Après tant d'années, nous avons enfin trouvé le bon. James Levine qui lui succède confirmera d'ailleurs : Guido Segers est un trompettiste d'une précision incroyable.
Il ne néglige pas pour autant la musique de chambre : avec le Brass Munich Ensemble, il parcourt le monde entier pour plus de 50 concerts par an et il est membre fondateur du Quintette de Cuivres de l'Orchestre Philharmonique de Munich.
En soliste, on le retrouve avec des orchestres tels que le Philharmonique de Munich, l'ONB et l'Orchestre Symphonique du Limbourg pour des concerts enregistrés par la radio et la télévision.
L'enseignement et le soutien des jeunes artistes lui sont particulièrement chers. Ses classes de maître sont recherchées tant en Allemagne qu'au Festival du Schleswig-Holstein, à l'Académie Tibor Varga de Sion ou pour les Jeunesses Musicales de Croatie.
En 2000, il a d'ailleurs a fondé l'International Auditions Academy qui se déroule à intervalles réguliers à Munich.
Une collaboration musicale étroite lie Guido Segers à d'autres grands trompettistes tels Guy Touvron, Bernard Soustrot, Philip Jones ou le regretté Maurice André.

Entrée libre - Renseignements et inscriptions: acquistoantoine@gmail.com

Les grand moyens à l'Opéra de Bordeaux

par

La Régie de l’Opéra National de Bordeaux a décidé de suspendre Charles Jude, Directeur de la danse, pour cause de posture globale de refus de collaborer adoptée depuis plusieurs mois par le Directeur de la danse.
L’Opéra de Bordeaux dirigé Marc Minkoswki indique dans le même document qu’il travaille, depuis plusieurs mois, à définir un nouvel équilibre entre un montant de ressources réduit et une activité artistique ambitieuse et que travail de fond requiert de toute l’équipe de Direction engagement, confiance et étroite collaboration. Une mission lourdement compromise par les soucis au niveau du ballet.
L'Opéra de Bordeaux négocie en ce moment avec les tutelles la future Convention Opéra National 2018-22, un label qui indique que l’effectif du ballet doit être de 39 danseurs. Actuellement au nombre de 32, ceux-ci avaient saisi la justice le 6 février pour demander que leurs contrats soient prolongés de deux ans afin de garantir un effectif permettant de danser les ballets du répertoire classique.
C’est Eric Quilleré, actuel Maitre de ballet, qui assurera la direction de la danse par intérim de la compagnie en attendant le règlement définitif de la situation actuelle.