Mots-clé : Alexander Melnikov

Alexander Melnikov au Palais de l’Europe à Menton

par

Paris le 2 juin 2016. Sasha Malnikov

Le Festival de Musique de Menton, qui compte parmi les plus anciens festivals d’Europe, livre cette année sa 70e édition. Une célèbre anecdote raconte que son fondateur, le feu André Böröcz, alors qu’il montait les escaliers qui menaient au parvis de la basilique Saint-Michel Archange, entendit une musique diffusée par un vieux transistor. Il découvrit alors une acoustique idéale pour des concerts de musique classique, tout en étant en plein air. En effet, le lieu est entouré de trois murs de pierre et une magnifique vue s’ouvre sur la baie. Le samedi 5 août 1950 à 22 heures sur le parvis, le Quatuor Vegh joua Haydn, Mozart et Beethoven. Ce fut le premier concert du Festival, sur l’une des scènes les plus inspirantes du monde. Depuis une dizaine d’années, Paul-Emmanuel Thomas, chef d’orchestre très apprécié à l’autre côté des Alpes notamment pour sa direction d’opéras, redonne à la manifestation le prestige et l’éclat d’antan et les musiciens du premier plan se succèdent sous le regard de Saint-Michel, mais aussi dans le salon de Grande-Bretagne du Palais de l’Europe.

Les soirées entre amis chez Schubert

par

Franz SCHUBERT
(1797 - 1828)
Fantaisie op. 103, D.940 en fa mineur – Quatre Ländler, D.814 – Marche caractéristique, D. 886 n°1 en do majeur – Variations sur un thème original op. 35, D.813 en la bémol majeur – Grande marche op. 40 n°3, D.819 en si mineur – Polonaise op. 61 n°1, D.824 en ré mineur – Rondo Op. 107, D.951 en la majeur
Andreas Staier et Alexander Melnikov, piano (Graf/Christopher Clarke)
2017-DDD73’02-Texte de présentation en français, anglais et allemand-Harmonia Mundi-HMM902227