Mots-clé : Orchestre philharmonique de Monte-Carlo

 Domingo dans son jardin...espagnol à Orange

par

« Nuit espagnole / Plácido Domingo » c’est ce que nous pouvions lire sur la couverture du programme de ce nouveau concert thématique des Chorégies d’Orange. La couleur était annoncée d’entrée ! Le public très nombreux ce samedi venait pour voir la légende vivante madrilène. Star parmi les stars, Domingo bénéficie d’une aura qui ne faiblit pas auprès des spectateurs du Théâtre antique. On peut même parler d’amour, il en a été d’ailleurs beaucoup question durant cette soirée.

Nous avons eu la chance d’assister à de nombreux concerts avec à l’affiche d’autres grands noms de la scène lyrique mais nous avions rarement pu constater une telle ferveur autour d’un seul protagoniste. Il est vrai que Domingo est un artiste hors norme qui transcende les générations et les publics. Un monstre sacré qui sait y faire avec ses aficionados ! Tantôt complice avec le public, tantôt chauffeur de salle et enfin maître de cérémonie, c’était vraiment sa nuit.

Léo Ferré compositeur

par brand does taking antibiotic affect birth control shot

Léo FERRÉ (1916-1993)
La Symphonie interrompue-La Chanson du mal-aimé
Laurent DELEUIL (baryton), Jean-Luc CHAIGNAUD (baryton), Alessandro LUCIANO (ténor), Katarzyna MEDLARSKA (soprano), Danielle STREIFF (soprano), Orchestre philharmonique de Monte-Carlo, dir. : Gianluigi GELMETTI, Chœur Hughes Reiner, dir. : Hughes REINER
DDD-2014-62’ 05’’-Texte de présentation en français-OPMC 010