Mots-clé : Robin Ticciati

Affinités incertaines

par

Maurice Ravel (1875-1937), Henri Duparc (1848-1933). « Aimer et mourir ». Danses et mélodies. Magdalena KOZENA, mezzo-soprano. Deutsches Symphonie-Orchester Berlin, Robin TICCIATI, dir. 2018- 60:27- livret en anglais, français et allemand - textes en anglais et français- chanté en français-LINN CKD 610.

La passion de Robin Ticciati pour Berlioz

par

Hector BERLIOZ 
(1803 - 1869)
Roméo et Juliette, Symphonie dramatique pour solistes, chœur et orchestre, Op. 17
Swedish Radio Symphony Orchestra, Swedish Radio Choir, Robin Ticciati, direction – Katija Dragojevic, mezzo-soprano – Andrew Staples, ténor – Alastair Miles, basse
2016-DDD-94’-Textes de présentation en anglais-Linn-CKD521

Intéressant, ravissant et respecteux

par

Brenden Gunnell (Pedrillo), Mari Eriksmoen (Blonde), Sally Matthews (Konstanze), Edgaras Montvidas (Belmonte) © Alastair Muir

Die Entführung aus dem Serail à Glyndebourne
Mozart a toujours occupé une place de prédilection au Festival de Glyndebourne et Die Entführung aus dem Serail -déjà à l’affiche de la deuxième édition du festival en 1935- franchit cette année le cap des 200 représentations. Pour la nouvelle production de ce Singspiel (comédie musicale) de 1782, Glyndebourne a fait appel au metteur en scène écossais David McVicar qui propose un spectacle intelligent et ravissant, respectueux de la partition et du livret. Pas toujours évident, ces jours-ci…

L’œuvre lyrique de Berlioz, entre intimité et passions

par

Hector Berlioz (1803-1869)
Les nuits d’été, Scène d’amour, extraite de Roméo et Juliette, La mort de Cléopâtre

Scottish Chamber Orchestra - Robin Ticciati, direction : Karen Cargill
2013 – DDD – 65’48’’ – Texte de présentation en anglais – Linn Records – CKD 421
Robin Ticciati et le Scottish Chamber Orchestra nous offrent une belle lecture de trois œuvres lyriques de Berlioz sur le thème de la mort.