Timide lecture des premiers pas d'un titan

par https://buildmuscleswomen.com/creative-writing-bc/

Gustav MAHLER (1860-1911)
Das klagende Lied-Blumine-Symphonie n° 10: Adagio
Manuela UHL (soprano), Lioba BRAUN (Alto), Werner GÜRA (ténor), Choeur Philharmonique Tchèque de Brno, Orchestre Beethoven de Bonn, dir.: Stefan BLUNIER
2012-SACD-68'40-Textes de présentation en français, anglais et allemand-MDG 937 1804-6
S'il s'agissait d'une première mondiale, on serait sans doute plus enthousiaste à l'écoute de cette nouvelle version de Das klagende Lied qui tombe à vrai dire bien mal puisqu'elle concurrence la nouvelle gravure de Pierre Boulez qui sort dans le même temps chez Deutsche Grammophon. C'est lui déjà, il y a plus de 40 ans, qui faisait découvrir au plus grand nombre cette page juvénile, écrite par un jeune homme de 17 ans qui la considéra toujours comme son opus 1, inaboutie encore mais essentielle à la compréhension de l'évolution de son art. A l'évidence, le chef français fait de l'ombre à ce disque, très sérieusement réalisé mais auquel manque ce petit rien qui aurait pu le placer au-dessus de la mêlée, mêlée toute relative du reste car les enregistrements de cette cantate restent assez peu nombreux. Tout compte fait, le plus grand reproche que l'on puisse faire à cette version est de proposer des solistes assez faibles, sans aura et aux moyens vocaux plutôt limités. Il manque aussi au chef l'âme d'un conteur. Bonne idée de coupler cette oeuvre avec deux fragments: Blumine, mouvement prévu initialement par Mahler pour être inclus dans la 1ère symphonie, et l'adagio de la 10ème symphonie. L'audition de celui-ci laissera sans doute le mélomane sur sa faim: l'objectivité à tout prix peut ne pas toujours être la meilleure voie à prendre et l'on retournera bien vite à Mitropoulos, Bernstein, Scherchen, Haitink, Kubelik ou Rattle pour se souvenir de tout ce qu'un artiste inspiré peut susciter d'émotion dans une musique aussi géniale.
Bernard Postiau
Son 10 - Livret 10 - Répertoire 10 - Interprétation 7

Les commentaires sont clos.