Non classé

Le sauvetage de ‘Boccanegra’ par le chef de chœur  

par

© Alan Humerose

Vous êtes le directeur d’un théâtre, à onze heures du soir précédant la première, l’on vous appelle pour vous dire que le chef d’orchestre doit être amené d’urgence à l’hôpital pour subir une opération. Que faites-vous ? Allez-vous annuler la représentation ? Ce sont les sueurs froides qu’a endurées Eric Vigié, le directeur de l’Opéra de Lausanne, à quelques heures du lever de rideau sur Simone Boccanegra.

Newsletter en panne...

par

Chers amis mélomanes, 
Comme vous avez pu vous en apercevoir, nous avons, depuis quelques temps, un problème d'envoi de la Newsletter hebdomadaire. Rien à voir avec le RGPD ou d'autres événements d'actualité mais un souci avec Mailchimp, l'outil d'e-mailing qui la porte. Nous faisons de notre côté tout ce qui est en notre pouvoir pour remédier au plus tôt à cette situation, nous aimerions que notre partenaire en fasse autant. Pour prendre connaissance des articles de notre équipe et de toutes les autres informations, rendez-vous au jour le jour sur www. crescendo-magazine.be

LE RGPD

par

En vertu du RGPD (Règlement Général sur la Protection des Données) qui entrera en vigueur ce 25 mai, rappelons que chaque Newsletter porte et a toujours porté la mention "se désinscrire", que nous ne disposons d'aucune autre information que les adresses courriel de nos abonnés et que celles-ci ne sont jamais cédées à un ou des tiers à quelques conditions que ce soient. Pour toute autre information : crescendo.mus@skynet.be.
Merci et à bientôt,
La Rédaction

Le coffret du Concours, un record familier

par

Comme c'est le cas pour chaque session, le coffret du Concours de Chant 2018 sera disponible moins d’une semaine après la proclamation des résultats.
La sélection des oeuvres a eu lieu la nuit dernière.
Le montage et le mixage débutaient ce matin, tout comme la mise au net des éléments graphiques.

Un concert de voix enchanteresses

par

Antonio VIVALDI
(1678 - 1741)
Gloria en ré majeur - Nisi Dominus - Nulla in mundo pax sincera
Julia LEZHNEVA (soprano), Franco FAGIOLI (contreténor), Choeur de la Radiotélévision suisse, I Barocchisti, dir.: Diego FASOLIS
2018-59'16''-Notice en anglais, français et allemand-Chanté en latin-Textes chantés inclus-Decca 4833874

Nauséeux

par

Jean-Philippe RAMEAU
(1683 - 1764)
Les Indes Galantes
Lisette OROPESA Hébé/Zima, Goran JURIC Bellone, Ana QUINTANS L'Amour/Zaïre, Ali TAREQ NAZMI Osman, Elsa BENOIT Emilie, Cyril AUVITY Valère/Tacmas, François LIS Huascar/Don Alvaro, Anna PROHASKA Phani/Fatime, Mathias VIDAL Don Carlos/Damon, John MOORE Adario, MÜNCHER FESTSPIELORCHESTER, BALTHASAR- NEUMANN-CHOR, dir.: Ivor BOLTON, Sidi Larbi CHERKAOUI, chorégraphie et mise en scène
2017-180' -2DVD9 NTSC- 14' Bonus- AUDIO 2.0PCM-5.1 Dolby Digital-sous-titres anglais,français, allemand, espagnol, coréen, japonais-BelAir classiques- BAC138

La conscience du peuple russe

par

Alfred SCHNITTKE
(1934 - 1998)
Requiem-Trois hymnes sacrés pour choeur mixte
Katarzyna OLES-BLACHA (soprano), Monika KORYBALSKA (soprano), Agnieszka KUK (soprano), Olga MAROSZEK (alto), Dominik SUTOWICZ (ténor), Ensemble instrumental de la Philharmonie Artur Malawski à Rzeszow, Choeur de la Faculté de Musique de Rzeszow, dir.: Bozena STATIOWSKA-CHROBAK
2017-DDD-46'22-Textes de présentation en polonais et anglais-Dux 1407

Festival Verdi : la soif du pouvoir

par

Macbeth © Jean-Pierre Maurin

Les deux autres opéras à l’affiche avec « Don Carlos » (1867) dans le « Festival Verdi » de l’Opéra de Lyon , « Attila » et « Macbeth », précèdent ce « grand opéra français » de vingt ans. Et bien que seulement un an sépare « Attila » (1846) de « Macbeth » (1847)  la confrontation des trois partitions est plus qu’intéressante et donnait pleine d’occasions à Daniele Rustioni, le chef permanent de l’Opéra de Lyon et son orchestre d’illustrer leurs interprétations.

Philippe Boesmans, un parcours dans la modernité

par

A l'occasion du 80e anniversaire de Philippe Boesmans, la Fondation des Treilles a accueilli à Tourtour, dans le Var, un colloque en son honneur du 18 au 23 juillet 2016. La Fondation a pour but d'ouvrir et nourrir le dialogue entre les sciences et les arts afin de faire progresser la création et la recherche contemporaines.