Hédonisme straussien à Dresde

par

Richard Strauss (1864-1949) : Concerto pour cor et orchestre n°1, Op.11 ; Sérénade, Op.7 ; Sonatine n°1 “Aus der Werstatt eines Invaliden” ; Métamorphoses, Op.142. Robert Langbein, cor ; Staatskapelle Dresden, Christian Thielemann. DD-2014- Livret en anglais et allemand- 2 CD Profil PH 15016.

La collection du label Profil dédiée à la Staatskapelle de Dresde connaît ici son 44e volume avec une superbe escale straussienne. À l’exception des illustres Métamorphoses, aucune des partitions présentes sur cet album ne pourrait être considérée comme un chef d’oeuvre, pourtant la beauté des timbres des musiciens de cet orchestre de légende transforme ces pièces en merveilles.

Le chef d’orchestre Christian Thielemann prend un plaisir à caresser plus que diriger son orchestre. Ainsi, on a connu des interprétations plus tragiques et dramatiques des Métamorphoses, mais le chef se plaît ici à écouter la beauté des sonorités soyeuses des cordes. Dans le concerto pour cor n°1, il tisse un écrin attentionné au phénoménal Robert Langbein, cor solo de l’illustre phalange. Ce dernier passe sans le moindre accroc les redoutables difficultés de cette partition.

Entre ces deux partitions, Thielemann dirige deux oeuvres pour vents : la splendide Sérénade, Op.7 et la très rare Sonatine n°1 composée en 1943, en partie pendant la convalescence d’une méchante grippe. Tout le génie straussien apparaît dans cette partition où la beauté des mélodies et le sens narratif opératique du compositeur font mouche. Ces deux partitions, pour vents, permettent de profiter pleinement de la richesse des timbres et des couleurs uniques, de l’orchestre saxon.

Une parution indispensable aux amoureux de Strauss et de cet orchestre unique.

Son : 10 Livret : 10 Répertoire : 10 Interprétation : 10

Vos commentaires

Vous devriez utiliser le HTML:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.