Hommage tchèque à Jiří Bělohlávek

par horny women meet

Recollection Jiří Bělohlávek.
Bedrich Smetana (1824-1884)
: Mà Vlast ; Antonín Dvorák (1841-1904) : Symphonie n° 9 en mi mineur, op. 95 "Du Nouveau Monde", Sérénade en mi majeur pour orchestre à cordes, op. 22, B 52 ; Josef Suk (1874-1935) : Scherzo fantastique pour orchestre, op. 25, Concert Suite "Fairy Tale" d'après la musique du conte "Raduz et Mahulena" de Zeyer, op. 16, Sérénade en mi bémol majeur pour orchestre à cordes, op. 6 ; Zdenek Fibich (1850-1900) : Symphonie n° 3 en mi mineur, op. 53 ; Leos Janácek (1854-1928) : Sinfonietta, "Taras Bulba" ; Bohuslav Martinu (1890-1959) : Ouverture pour orchestre, H 345, Rhapsodie pour grand orchestre, H 171, "The Parables", pour grand orchestre, H 367, Estampes pour orchestre, H 369, 3 Ricercares pour orchestre de chambre ; Maurice Ravel (1875-1937) :"Ma mère l'Oye", "Pavane pour une infante défunte" ; Béla Bartók (1881-1945) : Divertimento pour orchestre à cordes, Sz 113, Concerto pour orchestre, Sz 116 ; Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791) : Symphonie n° 4 en la majeur, op. 90 "italian" ; Arnold Schoenberg (1874-1951) : "Verklärte Nacht", op. 4 ; Pavel Haas (1899-1944) : Etude pour orchestre à cordes ; Gustav Mahler (1860-1911) : Symphonie n° 5 en do dièse mineur (adagietto), Symphonie n° 2 en do mineur "Resurrection" (Ulricht)
Czech Philharmonic, Prague Symphony Orchestra, Prague Philharmonia, Brno Philharmonic Orchestra, Jiří Bělohlávek - 1 coffret de 8 CD Supraphon. SU 4250-2.
Notice de présentation : anglais, allemand, français et tchèque. Enregistré en 1973 et 2002. DDD/ADD. 9h44
Un an après son décès, le label pragois Supraphon rend un bel hommage au regretté maestro Jiří Bělohlávek. Avec le label anglais Chandos, Supraphon conserve l’autre grande partie des 500 enregistrements de ce chef d’orchestre discophage qui était à son aise dans tous les répertoires, digne héritier des légendes tchèques de la baguette.
En huit galettes, l’album documente chronologiquement et thématiquement la carrière du maestro. Le voyage commence en 1973 à Prague pour un programme Ravel, où Jiří Bělohlávek était déjà au pupitre de la légendaire philharmonie tchèque. Le parcours fait étape en 1977 à Brno, pour deux des piliers angulaires de la musique tchèque Taras Bulba et la Sinfonietta de Leoš Janáček avec l’orchestre de la ville natale du compositeur. Dirigés par un jeune musicien démiurge, ces gravures connues des mélomanes passionnés, connaissent ici leur première édition en CD ! La musique tchèque occupe une large part de ce coffret avec d’autres piliers de littérature symphonique nationale : le cycle complet Ma Patrie et la Symphonie du nouveau monde, cette dernière très épurée et conduite avec une optique chambriste. Bohuslav Martinů, Josef Suk et les plus rares Pavel Haas et Zdeněk Fibich complètent ce portrait “national”. La plupart de ces témoignages sont enregistrés avec la prestigieuse Philharmonie Tchèque dont le chef fut directeur musical une première fois au tournant des années 1990, avant de remonter à son pupitre en 2012 pour un second mandat. Certes, l’orchestre n’était alors pas au meilleur de sa forme, mais la beauté de ses timbres reste une constante de cette phalange de légende, en particulier dans “sa” musique. En parallèle de ces gravures des œuvres de ses compatriotes, Jiří Bělohlávek explore Béla Bartók et Maurice Ravel, se montrant plus inspiré et poétique dans Ma Mère l’Oye et la Pavane pour une infante défunte que dans les partitions du Hongrois.
Fondateur du Prague Philharmonia en 1993, après sa démission de la Philharmonie Tchèque, le chef fait virevolter son orchestre dans une Symphonie Prague et Mozart, une “Italienne” de Mendelssohn et dans une Sérénade pour cordes de Dvořák, sublimes d’engagement et d’énergies. L’alpha et l'oméga d’un style de direction indubitablement cultivé !
Superbement enregistré, ce coffret est un bel et incontestable hommage à ce grand chef dont la curiosité n’avait que peu d’équivalents.
Pierre-Jean Tribot

Son 10 - Livret 9 - Répertoire 10 - Interprétation 9

Vos commentaires

Vous devriez utiliser le HTML:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.