Mots-clé : Friedrich Gulda

Anthony Collins, pas seulement pionnier de Sibelius

par

Anthony Collins - Intégrale des Enregistrements Decca. Œuvres de Georges Bizet (1838-1875), Anthony Collins (1893-1963), Frederick Delius (1862-1934), Sir Edward Elgar (1857-1934), Henry Balfour Gardiner (1877-1950), Percy Grainger (1882-1961), Engelbert Humperdinck (1854-1921), Felix Mendelssohn (1809-1847), Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791), Niccolò Paganini (1782-1840), Sergueï Rachmaninov (1873-1943), Jean Sibelius (1865-1957), Richard Strauss (1864-1949), Sir Arthur Sullivan (1842-1900), Piotr Ilyitch Tchaïkovski (1840-1893), Ralph Vaughan Williams (1872-1958), Sir William Walton (1902-1983). Dame Edith Sitwell et Sir Peter Pears, récitants. Gervase de Peyer, clarinette ; Henri Helaerts, basson. Ruggiero Ricci, violon. Moura Lympany, Friedrich Gulda, Peter Katin, piano. London Mozart Orchestra, London Symphony Orchestra, London Philharmonic Orchestra, New Symphony Orchestra of London, London Promenade Orchestra, English Opera Group Ensemble, direction : Anthony Collins. Enregistré entre le 28 mai 1945 et le 6 décembre 1956 aux Studios Decca, West Hampstead ; Kingsway Hall ; Carlton Rooms, Maida Vale, Londres. 14 h 52 min. Édition 2021. Livret en anglais. 1 coffret 14 CD Decca « Eloquence » 4841467.

Quand des châteaux allemands accueillaient Friedrich Gulda…

par

Deux récitals de Friedrich Gulda. Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791) : Sonate n° 13 KV 333. Ludwig van Beethoven (1770-1827) : Sonates n° 10 op. 14 n°2 ; n° 17 op. 31 n° 2 « La Tempête » ; n° 31 op. 110 ; Ecossaise WoO83 n° 1. Claude Debussy (1862-1918) : Reflets dans l’eau ; La soirée dans Grenade ; L’isle joyeuse. Maurice Ravel (1875-1937) : Gaspard de la nuit. Jean-Sébastien Bach (1685-1750) : Capriccio sopra la lontananza del suo fratello dilettisimo BWV 992. Joseph Haydn (1732-1809) : Andante con variazioni Hob. XVII : 6 ; Sonate n° 62 Hob. XVI : 52. Friedrich Gulda, piano. 1959. Notice en allemand et en anglais. 158.15. Un coffret de 3 CD SWR 19098. 

Quand Friedrich Gulda avait trente ans...

par

Friedrich Gulda : Concertos pour piano. Wolfgang Amadeus MOZART (1756-1791) : Concertos pour piano et orchestre n° 14 KV 449, n° 23 KV 488 et n° 24 KV 491. Ludwig van BEETHOVEN (1770-1827) : Concerto pour piano et orchestre n° 4 op. 58. Joseph HAYDN (1732-1809) : Concerto pour piano et orchestre n° 11 Hob. XVIII.11. Richard STRAUSS (1864-1949) : Burlesque pour piano et orchestre. Claude DEBUSSY (1862-1918) : Préludes, Deuxième Livre, n° 12 : Feux d’artifice. Friedrich Gulda, piano ; Radio-Sinfonieorchestrer Stuttgart, direction Joseph Keilberth et Hans Müller-Kray ; Südwestfunk-Orchester Baden-Baden, direction Hans Rosbaud. 2020. Livret en allemand et en anglais. 158.35. Un coffret de 3 CD SWR 19088.

Trois œuvres ludiques de Gulda, Prokofiev et Poulenc

par

Friedrich GULDA (1930-2000) : Concerto pour moi-même ; Serge PROKOFIEV (1891-1953) : Symphonie n° 1 en ré majeur op. 25 ; ba (1899-1963) : Concerto pour deux pianos et orchestre en ré mineur. Mischa CHEUNG (piano), Yulia MILOSLAVSKAYA (piano), Janic SAROTT (percussion), Stanislaw SANDRONOV (basse électrique), Giraud Ensemble Chamber Orchestra, dir. : Sergey SIMAKOV. DDD–2019–69’ 58’’–Textes de présentation en allemand et anglais–Solo Musica SM 325