Mots-clé : Leonard Slatkin

Mais encore : symphonique, historique et raretés 

par

L’avalanche de parutions symphoniques se poursuit avec, au programme, des raretés et un peu d’enregistrements historiques. 

Josef Suk (1874-1935) : Asrael Symphony, Op.27 ; Fairy Tale, Op.16. Orchestre philharmonique tchèque, Jiří Bělohlávek. 1 CD Decca. 483 4781.

Le regretté Jiří Bělohlávek a particulièrement oeuvré pour la reconnaissance de l’oeuvre de Josef Suk, multipliant les enregistrements, en particulier dans le grandiose Asraël dont il s’agit ici de son 3e enregistrement après sa première tentative au pupitre de cette même Philharmonie tchèque (Chandos) ou celle avec le BBC Symphony Orchestra (Supraphon). Grand spectacle symphonique, Asraël bénéficie d’une lecture classieuse qui déchaîne les passages tumulteux et soigne les équilibres des épisodes plus mélodieux. Fairy Tale est un beau complément d’un compositeur que l’on espère retrouver plus souvent au programme des concerts. 

Berlioz à Lyon avec Slatkin

par

Hector Berlioz (1803-1869) : Roméo et Juliette, Op.17 ; symphonie dramatique pour solistes, choeur et orchestre. Marion Lebègue, mezzo-soprano ; Julien Behr, ténor ; Frédéric Caton, basse. Spirito/Choeurs et Solistes de Lyon-Bernard Tétu, Catherine Molmerret. Orchestre national de Lyon, Leonard Slatkin. 2014-Livret en français et anglais. Texte chanté en français, traduction en anglais. 60’38 et 57’52’’. 2 CD Naxos. 8.573449-50.