Mots-clé : Marianne Beate Kielland

Beethoven en brique authentique 

par

Beethoven Rediscovered”. Ludwig van Beethoven (1770-1827) : intégrale des symphonies ; Ouverture de : Coriolan Op.62, Egmont Op.84, Les Ruines d’Athènes, Op.113, Die Weihe des Hauses, Op.124 ; intégrale des concertos pour piano et orchestres ; intégrale des symphonies (transcription de Franz Liszt) ; Sonate °14 “Clair de Lune”, n°21 “Waldstein et n°17 “La Tempête” ; 32 variations sur un thème original en ut mineur, WoO 80, Sonates pour piano en sol mineur, Op.49 n°1 et n°20 en sol majeur, Op.49, N°2, Variations prometheus. Anna-Kristina Kaapola, soprano ; Marianne Beate Kielland, alto ; Markus Schäfer, ténor ; Thomas Bauer, basse. Choeur et orchestre Anima Eterna Brugge, Jos van Immerseel ; Ensemble Cristofori, pianoforte et direction : Arthur Schoonderwœrd ; Yury Martynov, piano ; Alexei Lubimov et Olga Pashchenko, pianoforte. 2005-2015. Livret en : anglais, allemand et français. 16h56. 1 coffret de 17 CD Alpha. Alpha 598. 

Quatre prétendants au Cantorat de Saint-Thomas servis avec beaucoup d’allure par l’ensemble Barokkanerne

par

« Er heißet Wunderbar ! ». Johann Friedrich FASCH (1688-1758), Er heißet Wunderbar, Rat, Kraft, Held, FR 408/1 – Christoph GRAUPNER (1683-1760), Der Herr wird König sein über alle Lande, GWV 1101/36 – Georg Philipp TELEMANN (1681-1767), Concerto en mi mineur, TWV 53:e2 – Johann Sebastian BACH (1685-1750), Schwingt freudig euch empor, BWV 36; « Bereite dich, Zion », extrait du Weihnachtsoratorium, BWV 248/I. Cecilia Bernardini, violon; Berit Norbakken Solset, soprano; Marianne Beate Kielland, mezzo-soprano; Anders J. Dahlin, ténor; Halvor F. Melien, baryton. Barokkanerne, dir. Alfredo Bernardini. 2018-67'38"-Textes de présentation en norvégien et en anglais-Textes chantés en allemand traduits en anglais-LAWO Classics LWC1169

Une autre Missa Solemnis

par

Ludwig van BEETHOVEN
(1770 - 1827)
Missa Solemnis, Op. 123
Cappella Amsterdam, Orchestra of the Eighteenth Century, Daniel Reuss, direction – Carolyn Sampson, soprano – Marianne Beate Kielland, alto – Thomas Walker, ténor – David Wilson-Johnson, basse
2017-DDD-75’03-Textes de présentation en anglais, allemand, néerlandais et français-Glossa-GCD921124