Voces 8, une carte postale des Îles Britanniques

par https://elliotrothmusic.com/creative-writing-strategies-for-grade-3/

Œuvres de Barber, Adès, Tavener, Radiohead,…Ensemble vocal Voces 8.Barnaby Smith : directeur musical. Sibéal Ní Chasaide : voix folk ; Eleanor Turner : harpe ; Matthew Sharp : violoncelle ; Thomas Gould, Jeremy Isaac : violons ; Gareth McLearnon, Abigail Burrows : flutes ; Eoin Schmidt-Martin : alto ; Robert Clark : contrebasse. 2019- DDD - Textes de présentation en anglais – DECCA 483 4670 (DH)

Pour tout amateur de musique vocale a capella, Voces 8 est un incontournable. L’ensemble est instantanément reconnaissable à sa sonorité lisse et minutieuse, ses voix formées à l’école anglaise et son usage très parcimonieux du vibrato.

Enchanted Isle est ce que l’on pourrait appeler un album crossover, dans le sens où il rassemble sous un même toit des éléments musicaux de genres différents. Son fil rouge : célébrer la musique des îles britanniques d’hier et d’aujourd’hui. En résulte un savoureux mélange d’œuvres de Samuel Barber, Thomas Adès, John Tavener et d’airs traditionnels du folklore écossais et irlandais, ou encore un peu de rock progressif (Pyramid Song de Radiohead) ou de la musique de film (Le Seigneur des Anneaux, Game of Thrones), ainsi que des mélodies composées sur les textes de W. Shakespeare, W. Blake, R. Bruns, et L. Byron.

« Que de variété ! », me direz-vous. Étonnamment, Voces8 s’approprie si bien tout ce répertoire qu’il en devient presque trop unifié. Tous ces morceaux chantés dans un caractère plutôt lent et « planant », suivant souvent des recettes d’arrangement et d’harmonisation très semblables, finissent par sonner pareil et perdre leur caractère. Au lieu de participer à un joyeux métissage qui s’assume, les racines des différents airs semblent avoir été taillées pour toutes entrer dans le même moule. Ce choix artistique peut bien sûr se justifier. Dans la situation inverse, nous leur aurions peut-être reproché d’avoir créé un programme trop décousu, peu cohérent. Ici, au moins, Voces8 reste égal à lui-même et nous propose ce qu’il fait le mieux et connaît bien.

Voces8 a eu ici l’excellente idée de collaborer avec de très bons instrumentistes, agrémentant les plages de petites touches de saveurs instrumentales variées. Aux voix s’ajoutent tantôt un solo de violoncelle, tantôt de la harpe, de la flûte basse ou un quatuor à cordes… Et dans la chanson Carrickfergus, on découvre avec grande surprise la star invitée, Sibéal, chanteuse de folk irlandaise au timbre naturel et rafraîchissant.

Le livret qui accompagne le CD fournit malheureusement peu d’explications sur l’origine de chaque œuvre. Celui qui veut en savoir plus devra faire ses propres recherches. Dommage pour un album qui souhaite célébrer les compositeurs d’horizons divers.

Tout cela ne nous empêche pas d’apprécier comme d’habitude l’habileté vocale incroyable des membres du groupe. Leur justesse, leur homogénéité et leur musicalité sont inimitables. Enchanted Isle se prête à merveille à une écoute à bord d’un long trajet en train pour regarder avec nostalgie les paysages de campagne qui défilent. Il vous suffira de fermer les yeux pour vous laisser emporter par le caractère méditatif de ces pièces, vous laisser emporter par cet étrange sentiment contradictoire d’un passé lointain qui vous appartient de très près.

Aline Giaux

 

Vos commentaires

Vous devriez utiliser le HTML:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.