Livres

Les Nouveautés du Livre à sujet musical.

"La somme" Henri Dutilleux

par

En 1997, les Editions Actes Sud publiaient un petit ouvrage Dutilleux, "Mystère et mémoire des sons", une série d'entretiens avec Claude Glayman.
A l'occasion du centième anniversaire de la naissance du compositeur -il est né le 22 janvier 1916 à Angers alors que son père se bat sur le front de Verdun- l'éditeur lui consacre une somme de 1768 pages en papier bible de la plume de Pierre Gervasoni, bien connu des lecteurs du Monde où il est critique musical depuis vingt ans cette année et qui s'est attelé pendant sept années à l'élaboration de la tâche.

Igor Stravinski par Jean Gallois

par

"Stravinski", orthographié selon sa volonté sans "y" et sans "w" pour éviter une mauvaise prononciation par les Américains précise dès le départ l'auteur dans sa riche biographie d'un des créateurs les plus puissants du XXe siècle. Et c'est sur les conseils de Serge Lifar qui a créé plusieurs ballets du maître russe que l'homme de lettres a longuement mûri cette biographie qui vient également fêter le 50e volume de la collection "horizons" des Editions Bleu Nuit.

Hervé par lui-même

par

Ecrits du père de l'opérette
Présentés par Pascal Blanchet
Il ne suffit pas d’inventer un genre musical pour atteindre l’immortalité.
Louis-Auguste-Florimond Ronger, dit Hervé (1825- 1892), compositeur d’importance capitale pour l’histoire de la musique française, en donne un cruel exemple.

Gloire immortelle à un aïeul de la presse musicale

par

Henry Prunières (1886-1942)
Un musicologue engagé dans la vie musicale de l'entre-deux-guerres
La Revue musicale : revue mythique pour les plus anciens d'entre nous ! Créée en 1920, elle cessera de paraître à la mort de son fondateur, Henry Prunières, en 1942. C'est tout à l'honneur de la Société française de musicologie de sortir un épais volume consacré à cette figure incontournable de l'histoire de la musique en France que fut Henry Prunières.

Nature et Musique

par

par Emmanuel Reibel
Son essence mystérieuse semble faire de la musique le langage même de la nature. Rêvant de pouvoir agir sur elle à la façon d'Orphée, les compositeurs ne cessent de l'écouter pour intérioriser ses voix : ils s'emploient tour à tour à l'imiter, à reproduire ses mouvements, à peindre ses effets sur la sensibilité, à enregistrer et métamorphoser ses sons, ou à puiser en elle de puissants modèles formels, comme le font les autres arts dont la musique peut aussi s'inspirer.

Un tambour qui va vous retourner le cœur

par

Cœur Tambour – Scolastique Mukasonga – La Blanche – Gallimard
Tendez l’oreille. Vous entendez un grondement entêtant ? Un martèlement lancinant ?
Il s’agit probablement du son des tambours qui accompagnent la diva Kitami, l’Amazone noire, en 1935, juste avant l'invasion de l'Ethiopie par les fascistes.

Le Nouveau Dictionnaire des Interprètes

par

par Alain Pâris
"Le dictionnaire des interprètes et de l'interprétation musicale" d'Alain Pâris fut publié pour la première fois en 1982. 1900 biographies d'artistes. Il fut mis à jour pour la dernière fois en 1995. On le retrouve 25 ans plus tard remis à jour sous un titre un peu remanié : "Le nouveau dictionnaire des interprètes" spolié de "et de l'interprétation musicale", une étude remarquable sur l'évolution de l'interprétation depuis le début du XXe siècle, discipline par discipline.

Le Dictionnaire amoureux de Jean-Baptiste Baronian

par

Dictionnaire amoureux de la Belgique par Jean-Baptiste Baronian
Nos lecteurs connaissent bien Jean-Baptiste Baronian pour le lire en nos pages. Après ses biographies amoureuses de Verlaine, Rimbaud ou Baudelaire, c'est de la Belgique qu'il se fait cette fois le compagnon par un "Dictionnaire amoureux" qu'il nous livre avec faconde et gourmandise, relevant au cours de promenades, de rencontres, de lectures ou du fond de sa mémoire, tous ces mots qui "font" la Belgique" :

En compagnonnage avec Philippe Boesmans

par

Vers l'étrangeté, ou l'opéra selon Philippe Boesmans par Cécile Auzolle
S'il est un homme que l'on désire connaître et avec qui passer un moment, Philippe Boesmans est de ceux-là tant il respire la sincérité, la bonté, la curiosité, le partage et, bien sûr, le génie. La Passion de Gilles (1983), Reigen (1993), Wintermärchen (1999), Julie (2005), Yvonne, princesse de Bourgogne (2009), Au monde (2014).