Scènes et Studios

Que se passe-t-il sur les scènes d’Europe ? A l’opéra, au concert, les conférences, les initiatives nouvelles.

Rencontre avec Frederic Rzewski

par

La musique de Chopin est facile techniquement
mais il met toujours un passage très difficile
pour éloigner les pianistes médiocres.
F. Rzewski

Jeudi après-midi avait lieu au Conservatoire Royal de Bruxelles une masterclasse avec Frederic Rzewski, le compositeur de l'oeuvre imposée en demi-finale du Concours Reine Elisabeth.

CMIREB : quelques réflexions avant les finales

par

Sonate, que nous dis-tu ?
Le Concours Reine Elisabeth est non seulement un événement musical dont notre époque médiatique a bien besoin, il donne par là même une image sociologique de la place de la musique classique dans le monde, en particulier dans les lieux de culture dont elle n’est pas issue. Son évolution au fil des années, notamment au niveau du répertoire, est également révélatrice. Nous lui avons consacré antérieurement deux articles à l’occasion des épreuves de violon de 2005 (Crescendo n°77) puis celles de piano en 2007 (n°87).

Les 12 finalistes du Concours Reine Elisabeth

par

Les 12 finalistes de la session piano 2013.
De G. à D. 1ère rangée : Remy Geniet (France, 20 ans), Boris Giltburg (Israël, 28 ans), Sangyoung Kim (Corée, 29 ans), Mateusz Borowiak (Grande-Bretagne/Pologne, 24 ans), Yuntian Liu (Chine, 23 ans).
2e rangée : Tatiana Chernichka (Russie, 28 ans), Roope Gröndahl (Finlande, 23 ans), David Fung (Australie, 30 ans), Stanislav Khristenko (Russie, 28 ans), Andrew Tyson (USA, 26 ans), Sean Kennard (USA, 29 ans)

C'est peu après minuit qu'ont été proclamés les noms des douze finalistes du Concours Reine Elisabeth qui se produiront au Palais des Beaux-Arts du 27 mai au 1er juin en compagnie de l'Orchestre National de Belgique dirigé par Marin Alsop. Parmi les douze: deux Russes, deux Chinois et deux Américains; les six autres finalistes se répartissant entre la France, la Finlande, Israël, la Corée, l'Australie et la Grande-Bretagne/Pologne. La Belgique est un peu triste: ses deux candidats qui, cependant, n'ont pas démérités, se sont retrouvés face à une redoutable concurrence.

Rencontre : Aldo Ciccolini, "Lifetime Achievement Award 2013" des ICMA

par

« Légende du piano déjà de son vivant, Aldo Ciccolini a joué partout dans le monde pendant plus de 60 ans. Ses nombreux enregistrements dont certains révélaient des compositeurs oubliés, tel Eric Satie - « le Schönberg français » pour Ciccolini- ont toujours été bien accueillis par la critique. Maintenant encore il continue de partager sa passion pour la musique avec le public, et sa profonde connaissance du répertoire avec ses élèves. »

Une heure quarante de fête spirituelle

par

La Maîtrise de Notre-Dame de Paris

La Vierge (Massenet)
En 1163, le pape Alexandre III posait la première pierre de la cathédrale Notre-Dame de Paris. Pour célébrer ce 850ème anniversaire, l’association “Musique sacrée à Notre-Dame de Paris” donnait une exécution de La Vierge de Massenet.