Mahler, le retour du Titan ?

par account homework help

Gustav Mahler (1860-1911) : Titan Eine Tondichtung in Symphonieform. Les Siècles. François-Xavier Roth. 2018-Livret en : français, anglais et allemand-57’01-Harmonia Mundi. HMM 905299.

Comme il l’explique dans l’interview qu’il nous a accordé, François-Xavier Roth souhaitait aborder Mahler avec son orchestre Les Siècles, sur des instruments d’époque. Il est intéressant de noter qu’en dépit de la popularité du compositeur, l’expérience d’un Mahler aux sonorités “authentiques” sur instruments historiques reste à la marge de la discographie : à part les enregistrements de Philippe Herreweghe avec l’Orchestre des Champs Elysées (Outhere) et de Vladimir Jurowski avec l’Orchestra of the Age of Enlightenment (Signum), c’est plutôt morne plaine. La retour à ces sonorités d’époque est déjà l’un des grands atouts de ce disque, puisqu’on y découvre une facture plus sensible et moins généreuse en décibels que les sonorités modernes.

L’autre grand attrait de cet album est de restaurer la version Hambourg-Weimar de 1893-94 sur base de la nouvelle édition de Reinhold Kubik et Stephen E.Helfing pour Universal Edition Wien. L’oeuvre n’est pas encore la Symphonie n°1 mais elle se nomme : Titan Eine Tondichtung in Symphonieform. On y découvre, comme François-Xavier Roth le rapporte, outre la version en cinq parties avec “Blumine”, un Mahler moins brut de décoffrage que lors des dernières versions 1897 et 1903, mais avec une pâte orchestrale quelque part plus flexible et malléable. Cette matière orchestrale danse plus naturellement sur les réminiscences des musiques populaires si chère à Mahler alors que les tumultes instrumentaux explosent avec plus d’impact que de puissance brute. La direction de François-Xavier Roth galvanise des Siècles impeccable d’engagements, avec une mention spéciale au trompettiste Fabien Norbert exemplaire dans le long solo de “Blumine”.

Ce disque ne saurait être comparé avec le reste de la discographie, mais l’intérêt éditorial allié à la haute qualité de l’interprétation font de ce disque une référence indispensable aux mahlériens. Avec toutes les initiatives éditoriales autour du compositeur, Mahler est actuellement bienheureux !

Son 10 – Livret 10 – Répertoire 10 – Interprétation 10

Vos commentaires

Vous devriez utiliser le HTML:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.