Mots-clé : Ravel

Herbert Schuch : invité en résidence à Bozar

par mfa creative writing cambridge university

Tristan Murail (1947) : Cloches d’adieu, et un sourire… in memoriam Olivier Messiaen
Franz Liszt (1811-1866) : « Pater noster » - «Bénédiction de Dieu dans la solitude » - « Funérailles », pièces issues des Harmonies poétiques et religieuses

Johann Sebastien Bach : (1685-1750) : Choral « ich ruf’ zu dir, Herr Jesu Christ », BWV 639 (arr. F. Busoni) – Aria « Die Seele ruht in Jesu Händen », BWV 127 (arr. H. Bauer)
Maurice Ravel (1875-1937) : « La vallée des cloches » (Miroirs)
Olivier Messiaen (1908-1992) : « Cloches d’angoisse et larmes d’adieu » (Huit préludes)
Herbert Schuch, piano

Méli-mélo mystico-religieux

par

PRAYER
Magdalena KOZENA, mezzo-soprano
Christian SCHMITT, orgue
Oeuvres de Bach, Purcell, Verdi, Wolf, Schubert, Dvorak, Bizet, Ravel, Duruflé
2014-74'54-Textes de présentation en anglais, français et allemand-Textes en anglais et chanté en latin, anglais, français, allemand, araméen-DG 479 2067

Jensen à Lille

par mfa creative writing cambridge university

Maurice Ravel (1875-1937) : Alborada del gracioso – Concerto en sol majeur
Claude Debussy (1862-1918) : Prélude à l’après-midi d’un faune
Igor Stravinsky (1882-1971) Petrouchka (version 1911)
Orchestre National de Lille, Eivind Gullberg Jensen - Louis Lortie, piano
Eivind Gullberg Jensen revient à l’Orchestre National de Lille dans un programme coloré et audacieux. Historiquement pas si éloignées, les quatre œuvres se profilent dans des ambiances et des styles différents.

Une chatoyante production de l’œuvre de Ravel

par

Maurice RAVEL (1875-1937)
- L’heure espagnole sur un livret de Franc-Nohain

Kazushi ONO, chef d’orchestre, Orchestre philarmonique de Londres, Elliot MADORE, Ramiro, François PIOLINO, Torquemada, Stéphanie d’OUSTRAC, Concepcion, Alek SHRADER, Gonzalve, Paul GAY, Don Inigo Gomez, François ROUSSILLON, directeur du film
- L’enfant et les sortilèges sur un livret de Colette
Kazushi ONO, chef d’orchestre, Orchestre philarmonique de Londres, Chœur de Glyndebourne, Khatouna GADELIA, l’enfant, Elodie MECHAIN, la mère
2013 – DVD – 120’04 - Livret en anglais, français, allemand, italien, espagnol – FRA Musica

Le grand art d'Elisabeth Leonskaja

par

JOKERLEONSKAJA, Paris
Maurice RAVEL (1875-1937) : Valses nobles et sentimentales - George ENESCU (1881 -1955) : Sonate pour piano op. 24 n°1 en fa dièse mineur - Claude DEBUSSY (1862 - 1918) : Extraits des Préludes pour piano, "La plus que lente"
Elisabeth Leonskaja (piano)
2013-DDD-57'40''-Textes de présentation en anglais, allemand, français et espagnol-eaSonus EAS 29237

Mystérieux Debussy

par

Regards sur Debussy
Sous la direction de Myriam Chimènes et Alexandra Laederich
Préface de Pierre Boulez
Un livre que tout bon debussyste se doit d'avoir. C'est un corpus de textes-conférences réalisé lors du colloque international consacré à Claude Debussy en 2012, lors du 150e anniversaire de sa naissance. Rassemblés par deux éminentes spécialistes de Debussy, ces textes sont différents "regards" sur l'oeuvre du compositeur mais aussi sur sa personne, ses convictions, tant esthétiques que politiques.

Concertos pour piano français

par

Claude Debussy (1862-1918): Fantaisie pour piano et orchestre
Jean Françaix (1912-1997): Concertino pour piano et orchestre
Francis Poulenc (1899-1963): Concerto pour piano et orchestre FP 146
Maurice Ravel (1875-1935): Concerto en sol pour piano et orchestre

Florian Uhlig : piano
Deutsche Radio Philharmonie : Pablo Gonzalez

Pelléas et Mélisande cent ans après: études et documents

par

Ouvrage coordonné par Jean-Christophe Branger, Sylvie Douche et Denis Herlin*
Alors que la reprise de Pelléas et Mélisande dans la mise en scène de Pierre Audi et les décors de Anisch Kapoor connaît aujourd'hui un beau succès à La Monnaie, les Editions Symétrie, en collaboration avec le Palazzetto Bru Zane, très actifs dans la mise en valeur de la musique romantique française, nous proposent une "somme" consacrée à cet opéra "qui ne sera jamais populaire" (P. Boulez, 2006) mais fera couler beaucoup d'encre dans les milieux professionnels.