Tharaud revisite Beethoven

par

Ludwig Van BEETHOVEN (1770 – 1827) : les trois dernières sonates pour piano, op. 109, 110 & 111. Alexandre Tharaud, piano. 2018-DDD-61’59-Livret français, anglais, allemand CD + DVD Erato (Warner) 0190295633820

Le pianiste français Alexandre Tharaud enregistre Beethoven pour la première fois. J’avais des appréhensions et j’ai commencé par l’op.111, 32e et ultime sonate du maître. La notice nous promet l’extase ! C’est en effet ce qui se produit à l’écoute de certaines versions légendaires (Willem Kempf ou Maurizio Pollini par exemple), surtout dans la variation du 2e mouvement qui se promène dans l’extrême aigu du piano. Tharaud en donne une interprétation personnelle non dénuée d’intérêt. Comme à son habitude, son jeu ne dégouline pas de sentiment(alité)s, et ce sont justement sa pudeur et sa sobriété qui le distinguent de beaucoup d’autres.

C’est aussi le cas pour les opus 110 et 109 (très bonne transition de l’adagio vers la fugue finale de l’op.110, et extraordinaire 3e mouvement de l’op.109, “à la Bach”) . Le pianiste a bien fait d’attendre avant de graver Beethoven car il a gagné en maturité et justifie ainsi sa réputation. Non pas que ses albums précédents aient été superficiels, loin de ; mais celui-ci vaut vraiment la peine, d'autant qu'il comporte un bonus sous forme d'un DVD. Trois chefs-d’oeuvre en hors-d’oeuvre de l’année Beethoven (2020).

Dominique Lawalrée

Son 10-Livret 10-Répertoire 10-Interprétation 10

Vos commentaires Go Here

Vous devriez utiliser le HTML:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. https://toolally.com/.