Une mise en scène absconse pour ‘Luisa Miller’

par
Une gigantesque plaque de marbre, avec l’effigie en albâtre d’une Marie-Louise assise avec deux ou trois personnes de sa suite face à l’âtre d’une cheminée surmontée du buste de Giuseppe Verdi, pourrait figurer dans un cimetière monumental, tel qu’on le trouve à Milan. Durant l’ouverture, le dit cénotaphe est glissé par un treuil jusque dans les cintres et laisse apparaître, au sein d’une couronne de fleurs, le cadavre de Luisa que révèrent les choristes masculins en jaquette et haut de forme et leurs compagnes en tenues de deuil.

Trilogie Mendelssohn au KlaraFestival

par
Le premier concert de la trilogie Mendelssohn donnée par la Deutsche Kammerphilharmonie de Brême au Palais des Beaux-Arts (les deux suivants se donnaient à Anvers et à Bruges) bénéficia certainement de la visite du Barack Obama, venu prononcer son désormais célèbre discours de Bruxelles dans la grande salle Henry Le Boeuf l’après-midi même. Le temps que l’on remette en ordre la salle, cette belle soirée commença avec une heure de retard. Et alors que les spectateurs pénétraient dans la salle, l’orchestre en était encore à terminer sa répétition. Mais le disait si finement Greet Samyn, la charmante présentatrice de Klara montée sur scène pour présenter cette belle soirée retransmise en direct sur les ondes de la radio, ce n’est pas tous les jours qu’on a le privilège d’avoir le président des Etats-Unis assurer la première partie d’un concert.

Un siècle de musique russe en Belgique

par
Serge RACHMANINOV (1873-1943) Sonate pour violoncelle et piano opus 19 Dmitry KABALEVSKY (1904-1987) Sonate pour violoncelle et piano op. 71 Lera AUERBACH (née en 1973) Préludes pour violoncelle et piano op. 47 (extraits) Camille THOMAS (violoncelle), Béatrice BERRUT (piano) 2013-DDD-79'47-Textes de présentation en anglais et français-Fuga Libera FUG 712

De Rousseau à Berlioz

par
Comment la musique est devenue "romantique" par Emmanuel Reibel Maître de conférences à Paris Ouest Nanterre, Emmanuel Reibel est l'auteur d'ouvrages remarquables sur Mozart, Verdi, Poulenc, et sur le mythe de Faust. Il s'attelle à présent au concept du romantisme musical. Ouvrage complet, fouillé, parfois pointu sans doute mais jamais ardu, publié avec le concours du Palazzetto Bru Zane -Centre de musique romantique française.

Une traînée dans la boue

par
Lady Macbeth du district de Mtsensk de Chostakovitch Le public belge attendait avec impatience la nouvelle production de Calixto Bieito après sa sulfureuse Mahagonny de 2011, foisonnante d'invention, hystérique et provocante sans doute, mais toujours en situation.

Bozar Music : la saison 2014 – 2015

par
La saison 2014-2015 de BOZAR MUSIC porte l’empreinte de son nouveau directeur, Ulrich Hauschild qui succède à Christian Renard aux commandes depuis 1992. La vision du directeur venu d'Allemagne où il dirigeait le prestigieux Festival de Weimar inaugure une vision artistique marquée par l’interaction du public avec l’art, l’arrivée d’une jeune génération d’artistes, la transversalité des disciplines artistiques et le décloisonnement des genres musicaux. Une programmation thématisée, vivante et tournée vers l’avenir.

La prochaine saison de La Monnaie

par

Peter de Caluwe © Bernd Uhlig

Avant de procéder pendant près d’une heure et demie à la présentation de la saison 2014-2015 de la Monnaie, Peter de Caluwe commença par rendre hommage à Gérard Mortier, décédé à peine 12 jours avant la conférence de presse. Le directeur général de la Monnaie parle avec cette assurance tranquille des personnes qui pourraient paraître immodestes dans leurs desseins mais qui sont -tout au contraire- animés par l’inébranlable conviction de faire oeuvre utile pour l’ensemble de la société en insistant sans faillir sur l’importance à la fois de la beauté et d’un esprit critique sans cesse en éveil pour que la culture enrichisse véritablement la vie des citoyens, et ne soit pas réduite au rôle de divertissement coûteux et de gouffre à subventions auquel certains veulent la limiter.

Un Peter Grimes sans Grimes

par
Benjamin BRITTEN (1913-1976) Peter Grimes A. Oke (Peter Grimes), G. Allen (Ellen Orford), D. Kempster (Captain Balstrode), G. Keeble (Auntie), solistes, The Chorus of Opera North, Chorus of the Guildhall School of Music & Drama, Britten-Pears Orchestra, dir.: Steuart BEDFORD, réalisation : Margaret WILLIAMS 2013-1 DVD-141'-Notice en anglais, français et allemand-chanté en anglais-Arthaus Music 102 179