https://privatepractice-fr.com/dating-for-android-phones/

par https://shastaviewanimalclinic.com/walmart-viagra-cost/

Depuis le printemps 2004, donc depuis quatorze ans, Boris Godounov n’a pas reparu à l’affiche du Grand-Théâtre de Genève qui, depuis les années soixante, perpétue une pratique intéressante, celle de donner la version originale de 1869 comportant sept tableaux, version qui est dépourvue de l’acte polonais rajouté trois ans plus tard.

Vox Clamantis au service de la musique française : un superbe florilège

par

Guillaume de Machaut (1400-1477) : Le Lai de Nostre Dame. Maurice Duruflé  (1902-1986) : Quatre motets sur des thèmes grégoriens. Francis Poulenc (1899-1963) ! Quatre motets pour un temps de pénitence. Olivier Messiaen (1908-1992) : O Sacrum Convivium. Vox Clamantis, dir. Jaan-Eik Tulve. 2014-DDD-55’-Texte de présentation en français, anglais et allemand-Textes chantés en latin, français et anglais-CD Mirare 366

Le souffle de la Passion

par

Oeuvres de : Biber, Rosenmüller, Froberger, Weckmann et Frescobaldi. Mira GLODEANU (violon), Maïlys de VILLOUTREYS (soprano), Frédéric HAAS (clavecin et orgue), Ensemble AUSONIA. 2017-DDD-73'16-Textes de présentation en français, anglais et allemand-Hitasura HSP 004

Succès populaires de la Grande guerre

par

The Pink Lady, succès populaires de la Grande Guerre. Oeuvres de Georges Lauweryns, Willem-Jan Paans, Hippolyte Ackermans, Auguste Egerickx et Carl Mai, Emile Siroux fils et Ivan Caryll. Joëlle Charlier, mezzo-soprano, Maxime Melnik, ténor. Tivoli Band, Éric Mathot. DDD-2017-Livret en : français, néerlandais, allemand et anglais. Textes chantés en français, traduction en : anglais, néerlandais et allemand. 66’15. Musique en Wallonie. MEW 1889.

Un contemporain norvégien objectivement bon, mais subjectivement banal

par

Morten GAATHAUG (*1955) :  Landskapp i måneskinn (texte : Ragnhild Jølsen), op. 97 ; De profundis, version pour ensemble de chambre (texte : Federico García Lorca) op. 20b. Ridder Dalebu (Trad.) ; En Obstfelder-syklus, op. 104 ; Elegiske fragmenter (texte : Rainer Maria Rilke), op. 42.  Mezzo-soprano: Marianne E. Andersen. Piano : Tore Dingstad. Violoncelle: Jan Koop. Percussion: Bjørn Rabben. Hautbois: David Friedmann Strunck. Cor: Steinar Granmo Nilsen. 2018 – DXD - textes de présentation en norvégien et en anglais – Lawo classics LWC1152.