Festival de Namur : 20 bougies pour les Agrémens : quelle jeunesse !

par

- Georg Friedrich Haendel : Alexander's Feast HWV 75 : Ouverture / Récit et air « Happy, happy pair » - Pierre Derhet
- Johann Sebastian Bach : Magnificat BWV 243 « Et misericordia » - Pierre Derhet et Raphaëlle Nsunda
- Georg Friedrich Haendel : Alcina HWV 34. Acte 1, air d'Oronte « Semplicetto a donna credi » - Pierre Derhet
- Antonio Vivaldi : Nisi Dominus RV 608 - Guillaume Houcke
- André-Modeste Grétry : Le Huron. Ouverture
- Christoph Willibald Glück : Orpheo e Euridice. Acte 3, scène 1. Air d'Orfeo : Che faro senza Euridice ? » - Amélia Jardon
- Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791) : La clémence de Titus K. 621. Acte 1. Air de Sesto « Parto, parto » - Aurore Bureau. Guy Van Waas, clarinette
- Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791) : Cosi fan tutte K.588 - Acte 1, Scène 9. Air de Dorabella « Ah Scostati... Smanie implacabili » - Raphaëlle Nsunda
- Joseph Haydn : Symphonie n°43 - « Mercure »
Les Agrémens, Guy Van Waas, direction
Guillaume Houcke (contre-ténor), Pierre Derhet (ténor), Solistes de l'EVD (European, Vocal Department de l'Imep), Raphaëlle Nsunda, Aurore Bureau, Amélia Jardon

La mélodie à son apogée

par

Guillaume Lekeu (1870-1894) : Trois poèmes – Hugo Wolf (1860-1903) : Italienisches liederbuch (extraits) – Gabriel Fauré (1845-1924) : Cinq mélodies de Venise, op. 58 – Serge Rachmaninoff (1873-1943) : Chest romansov op.4 (extraits) – Charles Koechlin (1867-1950) : Cinq mélodies op. 5 (extraits) – Sept rondels op.8 (extraits) – Ernest Chausson (1855-1899) : Chanson perpétuelle opus posthume 37
Marie-Nicole Lemieux (contralto), Quatuor Psophos, Roger Vignoles piano)
2014-DDD-63’-Textes de présentation en français et anglais- Naïve-V5355

Tancrède en son étincelante fluidité

par

0126_JOKERAndré CAMPRA (1660-1744)
Tancrède
Benoît ARNOULD (Tancrède), Isabelle DRUET (Clorinde), Chantal SANTON (Herminie, Alain BUET (Argant), Eric MARTIN-BONNET (Isménor), Erwin AROS/Anne-Marie BEAUDETTE/Marie FAVIER, ORCHESTRE LES TEMPS PRESENTS, dir.: Dominique SERVE, Les CHANTRES du CENTRE DE MUSIQUE BAROQUE DE VERSAILLES, dir.: Olivier SCNEEBELI
2015-3 CD-166'46- présentation, textes et livret en français, allemand, anglais-chanté en français-Alpha 958

Tempête sous un crâne

par

© Klara Beck

La Dame de Pique à Strasbourg
Dernière production de la saison à l’Opéra National du Rhin, La Dame de Pique de Tchaïkovski en coproduction avec l’Opernhaus de Zürich, dans une mise en scène de Robert Carsen et sous la baguette de Marko Letonja, le directeur musical de l’Orchestre Philharmonique de Strasbourg.

Alexander Sitkovetzky : "J'ai essayé de prendre le meilleur de partout"

par

Né à Moscou dans une famille de longue tradition musicale, Alexander Sitkovetzky a étudié à la Menuhin School à Londres. Aujourd'hui, il mène une carrière à la fois de soliste et de chambriste. Il a participé à l'élaboration du coffret consacré aux Symphonies et aux Concertos d'Andrzej Panufnik en enregistrant son Concerto pour violon qui reçut un Prix ICMA 2015. Il prit part au concert de gala des ICMA à Ankara en mars dernier. A cette occasion, Remy Franck l'a rencontré. 

Une "Rakhmaninov Troika" à entendre ! 

par

Francesca da Rimini. Sergey Semishkur (Paolo), Anna Nechaeva (Francesca), Dimitri Tiliakos (Malatesta), Chœurs de la Monnaie

Pour achever sa saison, La Monnaie relève le défi de présenter en un seul soir les trois opéras en un acte de Sergey Rachmaninov. Créés au Bolchoï de Moscou, ils sont séparés par une distance de treize ans. Aleko (d’après Les Tziganes de Pouchkine) a été présenté le 9 mai 1893 par un compositeur de vingt ans, fraîchement émoulu de son conservatoire et qui remporte un premier triomphe ; les deux autres, Le Chevalier ladre (d’après Pouchkine) et Francesca da Rimini (d’après Dante) n’obtiendront qu’un succès d’estime le soir du 24 janvier 1906. Néanmoins, quelle musique !

Épopée chorale

par

George Frederic HAENDEL (1685 -1759)
Israël in Egypt
Julia DOYLE (soprano), Maria VALDMAA (soprano), David ALLSOPP (contreténor), James GILCHRIST (ténor), Roderick WILLIAMS (basse), Peter HARVEY (basse), Nederlands Kammerkoor, Le Concert Lorrain, dir.: Roy GOODMAN
2015 -2 CD-Présentation, livret et texte en anglais, allemand et français- Etcetera

Johanna Martzy, une redécouverte majeure

par

0126_JOKERAntonin DVORAK (1841-1904)
Concerto pour violon et orchestre en la mineur, op. 53**
Johannes BRAHMS (1833-1897)
Sonate pour violon et piano n°1 en sol majeur, op. 78*
J.S. BACH (1685-1750)
Sonate pour violon seul n°1 en sol mineur, BWV 1001
G.F. HÄNDEL (1685-1759)
Sonate pour violon et piano en la majeur, op. 1 n°3*
Antonio VIVALDI (1678-1741)/ arr. Ottorino RESPIGHI (1879-1936)
Sonate pour violon et piano en rémajeur, RV 10
Fritz KREISLER (1875-1962)
Rondino sur un thème de Beethoven*
Joseph-Hector FIOCCO (1703-1741)
Suite n°1 en sol majeur (Allegro)
Maurice RAVEL (1875-1937)
Berceuse sur le nom de Gabriel Fauré*
Manuel de FALLA (1876-1946)
Danse espagnole (tirée de La vida breve)*
Johanna Martzy (violon), * Jean Antonietti (piano) ** Orchestre symphonique de la RIAS de Berlin, Ferenc Fricsay
2015 (enregistrements de 1953 à 1966) - ADD- CD 1: 58’22, CD 2: 46’49 - Textes de présentation en allemand et anglais - Audite 23.424