Sudbin au royaume des ténèbres

par

Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791) : Concerto pour piano n° 24 en do mineur K. 491 (1786)
Ludwig van Beethoven (1770-1827) : Concerto pour piano n° 3 en do mineur op. 37 (1800)
Yevgeny Sudbin, piano, Minnesota Orchestra dirigé par Osmo Vänskä
2013 - BIS-1978 - 66'16'' - Notice en anglais, allemand et français - Bis

http://www.parrocchiadicastello.it/

par Read Full Report

0126_JOKERJohann Sebastin Bach (1685-1750) : Lobe den Herrn, Meine Seele, Bwv 69 – Freue dich, Erlöste Schar, BWV 30 – Gloria in excelsis Deo, BWV 191
Bach Collegium Japan, Masaaki Suzuki, direction _ Hana Blazikova, soprano – Robin Blaze, contre-ténor – Gerd Türk, ténor – Peter Kooij, bass
2013-SACD-68'40-Textes de présentation en allemand, anglais et français-BIS 2031

L'émancipation de Debussy sur Wagner et un compositeur lillois à l'ONL

par Read Full Report

Richard Wagner (1813-1883) : Le Vaisseau fantôme, Ouverture en ré mineur
Edouard Lalo (1823-1892): Concerto pour violoncelle et orchestre en ré mineur
Claude Debussy (1862-1918) : Prélude à l'après-midi d'un faune - La Mer, trois esquisses symphoniques
Orchestre National de Lille, Jean-Claude Casadesus, direction – Henri Demarquette, violoncelle – Fernand Iaciu, violon solo

L'aurore de l'opéra classique

par

JOKERChe Puro Ciel
Bejun MEHTA, contre-ténor, Akademie für Alte Musik Berlin, dir.: René JACOBS
Œuvres de GLUCK, MOZART, TRAETTA, HASSE, Jean-Chrétien BACH
2013-69'50-Textes de présentation en français, anglais, allemand-textes en français, allemand, anglais, italien-chanté en italien-Harmonia Mundi HMC 902172

Carl Philipp Emanuel Bach dégagé de la tutelle paternelle

par

Carl Philipp Emanuel Bach
par Gilles Cantagrel
Gilles Cantagrel, grand spécialiste de J.-S. Bach signe aux éditions mélophiles, un ouvrage passionnant sur le deuxième fils du grand Cantor de Leipzig : Carl Philipp Emanuel Bach (1714 – 1788). Connu et estimé de son temps, il fut incontestablement le maillon indispensable entre la fin de l’ère baroque magnifiée par J.-S. Bach et le début de l’ère classique (J. Haydn, W. A Mozart).

Seule manquait la pomme...

par

Evelino Pido

Guillaume Tell de Rossini en version concert
Même sans le spectaculaire offert par la scène, une parfaite mise en place de tous les éléments musicaux assure la réussite d'un "Grand Opéra Français". Ce fut le cas de La Monnaie avec cette production en concert de Guillaume Tell, parangon d'un genre nouveau, que l'illustre italien crée en 1829, un an après La Muette de Portici d'Auber.

Une Abigaille pour sauver la production de Nabucco au Grand-Théâtre de Genève

par

O combien le ‘Regietheater’ s’essouffle ! Est-il nécessaire que les Hébreux de la Bible revêtent les tenues d’un Rabbi Jacob au pied du Mur des Lamentations, que Nabuchodonosor arrive en jeep avec lunettes noires et uniforme d’un chef de junte militaire, que la pauvre Abigaille doive se lover dans une gigantesque boîte à chaussures pour trier ses classeurs fédéraux et que le peuple assyrien ait tunique jaune et pantalon noir, comme s’il s’était échappé de la dernière production de ‘Turandot’ !

Rysanov, un artiste à suivre... absolument !

par

JOKERJohann Sebastian Bach (1685-1750)
Suites pour violoncelle solo, arrangements pour alto de Simon Rowland-Jones
Suite n°3 en Do Majeur, BWV 1009 – Suite n°2 en ré mineur, BWV 1008 – Suite n°6 en Ré Majeur, BWV 1012

Maxym Rysanov
2014-SACD-64’49 – Textes de présentation en anglais, allemand et français – BIS-2033