Un Stravinsky sans relief

par

Igor STRAVINSKY (1882-1971)
Oedipus Rex (révision de 1948) – Apollon musagète (révision de 1947)
Jennifer JOHNSTON (Jocaste), Stuart SKELTON (Oedipus), Gidon SAKS (Creon), David SHIPLEY (Tiresias), Fanny ARDANT (récitante), Monteverdi Choir, Orchestre Symphonique de Londres, dir.: John Eliot GARDINER
2013-SACD-79'13-Textes de présentation en anglais, allemand et français-LSO Live LSO 0751

Le jeune Beethoven à l'épreuve des cordes

par

Ludwig van Beethoven (1770-1827)
Trio à cordes en mi bémol majeur, op. 3
Sérénade pour trio à cordes en ré majeur, op. 8
Trio Zimmermann : Frank Peter Zimmerman, violon, Antoine Tamestit, alto, et Christian Poltéra, violoncelle
2013-SACD-67'55''-Texte de présentation en anglais, allemand et français - BIS-2087

Blechacz, un pianiste qui laisse perplexe

par

C’est la perplexité qui l’emportait à l’issue du récital donné par Rafal Blechacz au Palais des Beaux-Arts. Auréolé d’une flatteuse réputation depuis sa victoire au concours Chopin de Varsovie en 2005, le jeune pianiste polonais s’est bâti la réputation d’un subtil poète du piano, même si, l’ayant entendu à deux reprises sur scène, mon impression avait été de me trouver -surtout dans le cas d’un récital il y a quelques saisons au même endroit (l’impression produite dans un concerto de Chopin ayant été nettement meilleure) en présence d’un artiste à qui il restait encore pas mal de chemin à faire tant sur le plan de la maîtrise pianistique que sur celui de l’interprétation encore souvent peu aboutie.