Messiaen pour Europalia India

par

La "Turangalîlâ-Symphonie" pour piano solo, ondes Martenot et grand orchestre (1946-1948)
Soirée haute en couleurs organisée par le Brussels Philharmonic dans le cadre du Festival international des arts Europalia qui a pour thème cette année l’Inde. Si les invités du Festival qui assistaient à la soirée ne connaissaient ni l’œuvre, ni le compositeur, certains ont dû rester surpris et chercher bien loin le rapport avec la culture indienne.

Le miracle des Huguenots s'est-il renouvelé ?

par

Jennifer Larmore, Lenneke Ruiten et Stéphane Degout © Hermann et Clärchen Baus

Hamlet d'Ambroise Thomas
Sur un fond de cordes ascendantes de l'orchestre emmené par un chef en grande forme, un immense escalier voûté se découvre qui évoque immédiatement celui où se défient les factions rivales à l'acte III de ces Huguenots de 2011, conçu par le même tandem Py-Minkowski, l'un des plus grands succès de La Monnaie.

L’insertion des jeunes musiciens dans le monde professionnel, un sujet difficile ?

par

Meeting européen pour les jeunes ensembles de musique ancienne
C’est au Palais des Beaux-Arts que se tenait le 27 novembre le meeting pour le soutien aux jeunes ensembles de musique ancienne. Le Centre Culturel de Rencontre d’Ambronay organisait cette rencontre autour d’une problématique intéressante et alarmante: que faire de ces jeunes musiciens aux talents exceptionnels ?

Poésie et Musique

par

Louis SCHWIZGEBEL (piano)
Poems

Maurice Ravel (187-1937), Gaspard de la nuit - Franz Liszt (1811-1886), La vallée d’Obermann - Heinz Holliger (1939), Elis, Drei Nachtstücke für Klavier - Franz Schubert (1797-1828) (arr. Franz Liszt) - Ständchen, Auf dem Wasser zu zingen, Du bist die Ruh, Erlkönig
2013-58’-Textes de présentation en français et en anglais-Aparté-AP067

Au fil de l'épée

par

Maria Agresta (Elvira) au centre. © Opéra National de Paris Andrea Messana

Les Puritains, dernière œuvre de Vincenzo Bellini (1801-1835) paraît aujourd’hui sur la scène nationale française presque 200 ans après sa création légendaire sur la scène de l'Opéra Comique. Programmée en 2013 dans la même saison que sa contemporaine Lucia di Lamermoor (1835) et née, comme elle, de l'imagination de Walter Scott, elle offre une immersion radicale dans l'univers de l'opéra romantique encore tout imprégné du bel canto rossinien.