http://parent-link.co.uk/

par lee marvin dating history

Sol y Vida. Pièces de Lara, Parra, Grieg, Cardillo, de Curtis, Gastaldon, Tosti, Piazzolla, Hermida, Sorozábal, Gardel, Barroso et traditionnels. Elīna Garanča, mezzo-soprano - Orquesta Filarmónica de Gran Canaria, Karel Mark Chichon, direction. 2019-DDD-65’39-Textes de présentation en anglais et allemand-Deutsche Grammophon-4836217

Du Mozart inachevé superbement complété !

par

Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791) : Trois mouvements de trio inachevés K. 442 complétés par Robert Levin ; Trio en sol majeur K. 496. Robert Levin, piano ; Hilary Hahn, violon ; Alain Meunier, violoncelle. DDD-2016-56'25"-Livret en français et anglais-1CD Le Palais des Dégustateurs-PDD020.

Le baryton Michaël Volle interprète Brahms : admirable ! 

par

Johannes BRAHMS (1833-1897). Michael VOLLE, baryton ; Karl-Peter KAMMERLANDER, piano (CD1) ; Adrian BAIANU, piano (CD 2), Hartmut VOLLE, narrateur  (CD2), ; Stephanie IRANYI, mezzo-soprano (CD 3) ; Helmut DEUTSCH, piano (CD 3). 2007-DDD- 3 CD- CD 1 55’59- CD 2 78’56- CD 3 62’14- présentation en anglais et allemand- texte et chanté en allemand- BRILLANT CLASSICS 95916

Où es-tu mon Roméo ? Il a rendez-vous avec la mort !

par

Parmi les ouvrages que nous pourrions emmener sur une île déserte, l’œuvre de William Shakespeare Roméo et Juliette figurerait en bonne place. Elle garderait en nous le souvenir de ce qui fait une partie de notre humanité à savoir l’amour et la passion. Mythique et adaptée sous toutes les formes possibles, il fallait bien le génie de Sergueï Prokofiev pour se lancer dans l’adaptation pour ballet d’un tel jalon de la culture occidentale.

Dire que la naissance de cette commande du Kirov (1934) a été un long accouchement est un doux euphémisme. Thème rejeté, changement de troupe (Bolchoï contre Kirov), danseurs grognons à cause de la complexité rythmique de l’œuvre, … Et pourtant ces années - malgré un contexte politique et artistique complexe - sont une période prolifique pour le compositeur. Finalement la mise en musique du ballet est achevée en 1935 avec une chorégraphie de Léonid Lavrovski. En 1936 il en découlera deux célébrissimes suites pour orchestre. Il faudra tout de même attendre 1938 pour assister à la création de l’œuvre… Tchécoslovaquie. Pour la première russe l’attente se prolongera jusqu’en 1940 et bien plus encore pour la France !

Marc Bouchkov, lauréat du Concours Tchaïkovski de Moscou 

par

Notre compatriote Marc Bouchkov vient de remporter le second prix au prestigieux Concours Tchaïkovski de Moscou. Professeur au Conservatoire royal de Liège, ce brillant violoniste ne cesse de s’affirmer par un parcours sans faute.  

Toutes nos félicitations ! La première question est assez peu originale : comment vous sentez-vous après cette deuxième place au Concours Tchaikovski ? 

Merci beaucoup ! Je suis incroyablement fier d’avoir pu surmonter les étapes de cette énorme épreuve, et surtout d’avoir décidé de me préparer sérieusement pour ce défi depuis quelque temps maintenant ! 

 Le concours Tchaïkovski est l’un des très grands concours mondiaux. Comment avez-vous ressenti les attentes du public moscovite et mondial, car le concours est diffusé sur tous les continents par le biais d’Internet ? 

Je dois dire que j’étais absolument impressionné par le public moscovite ! Il me saluait et me remerciait de la façon la plus chaleureuse qui soit... J’étais touché jusqu’aux larmes de voir les jeunes de tous âges venir m’écouter et venir me parler de musique après. C’était une expérience inoubliable. La même chose se passait sur internet, tellement de gens se sont intéressés au concours et m’ont communiqué leur sympathie en me supportant ! Des amis, des collègues, mais aussi des inconnus ! C’était incroyable !

En pleine pomme !  Guillaume Tell à Orange

par

Tout le monde connaît la légende du héros suisse Guillaume Tell condamné par le terrible Gessler à tirer un carreau d’arbalète en plein centre d’une pomme posée sur la tête de son fils unique. Ça passe ou ça casse ! C’était à peu près la même chose pour les Chorégies d’Orange avant cette unique représentation de l’opéra marathon de Rossini. Pas le droit à l’erreur… 

Programmation courageuse, défi scénique, technique, vocal et financier, ce Guillaume Tell est une œuvre hors-norme à tous les niveaux. Il n’en fallait pas moins pour marquer les 150 ans des Chorégies qui aiment décidément les odyssées musicales avec bientôt la 8e de Mahler. 

Choix audacieux que nous saluons d’entrée et nous espérons qu’il en appellera d’autres à l’image du Méphistophélès de Boito l’an passé.