Mots-clé : Choeur de Chambre de Namur

Les tops du mois  : octobre 2020

par

Cette sélection des concerts du mois d’octobre prend encore un aspect un peu particulier. Devant les incertitudes liées à la pandémie, les annulations et les changements de distributions, il n’est pas sûr que les concerts puissent avoir lieu avec les programmes et les artistes annoncés. Cela étant, les organisateurs de concerts rivalisent de panache pour continuer de proposer des évènements. Cette sélection, en rien exhaustive, est un choix de la Rédaction de Crescendo. 

À Bruxelles, le Belgian National Orchestra sera le fer de lance musical du Palais des Beaux-Arts avec la venue du surdoué David Afkham dans Brahms et Beethoven (9/10) et d'Anthony Hermus en remplacement de Dalia Stasevska (16/10). Enfin, notre compatriote David Reiland sera au pupitre du BNO et du Choeur Octopus pour un concert de Toussaint avec le Requiem de Mozart (30/10 et 1/11). 

Du côté du Brussels Philharmonic, on repense Mahler avec un programme qui propose “l'Abschied” du Lied von der Erde dans la transcription chambriste d’Arnold Schoenberg, et “l’Adagietto” de la Symphonie n°5 en miroir avec Within her Arms d’Anna Clyne. C’est à Flagey et au Concertgebouw de Bruges entre le 2 et le 4 octobre. À Flagey, on ne ratera sous aucun prétexte le concert Brahms par le Collegium Vocale de Gand et le pianiste Nelson Goerner (31/10).

Le label Ricercar a quarante ans (2) : enregistrements d’après l’an 2000

par

Nous poursuivons une sélection, non exhaustive, parmi les rééditions proposées par le label Ricercar à l’occasion des quarante ans de sa fondation par Jérôme Lejeune. Après un premier article et avant un troisième article nous nous attachons ici à cinq enregistrements réalisés entre 2004 et 2009. Désormais, Ricercar a intégré le groupe Outhere mais Jérôme Lejeune en demeure le directeur artistique.

Marc-Antoine CHARPENTIER (1643-1704) : Te Deum H. 146 ; Messe pour plusieurs instruments au lieu des orgues H. 513. Claire Lefilliâtre, soprano ; François-Nicolas Geslot, haute-contre ; Bruno Botere, ténor ; Jean-Claude Sarragosse, basse ; Chœur de chambre de Namur, Les Agrémens ; La Fenice, direction Jean Tubéry. 2020. Livret en anglais, en français et en allemand. 49.49. Ricercar RIC 143

Hip-Hop, bonheur baroque avec les Indes Galantes à Paris

par

« Les Indes Galantes » de Jean-Philippe Rameau, dirigé par Leonardo Garciá Alarcón, mis en scène par Clément Cogitore et chorégraphié par Bintou Dembélé

Enthousiasme unanime à Paris Bastille pour ovationner Les Indes Galantes de Jean-Philippe Rameau dans leur interprétation -Cappella Mediterranea de Leonardo García Alarcón, mise en scène -Clément Cogitore- et chorégraphie -Bintou Dembélé. Un bonheur baroque, un bonheur tout court.

C’est en effet ce que manifestement les deux mille cinq cents spectateurs de l’Opéra Bastille ont ressenti -et c’est ainsi chaque soir. Quatre heures de représentation qui filent, une mise en scène inventive, des trouvailles scénographiques judicieuses, des interprètes aussi talentueux qu’heureux d’être là, un émerveillement renouvelé. 

Ce soir, 30 ans avec La Trois (RTBF)

par

Le Choeur de Chambre de Namur a donc 30 ans cette année !
Que de chemins parcourus...

C'est dans le cadre de l'église Saint-Loup, centre historique du Chœur de Chambre de Namur, que Vincent Delbushaye propose ce soir un reportage pour parcourir son histoire liée aux chefs prestigieux qui se sont succédé depuis sa création en 1987.
Le Chœur de Chambre de Namur est devenu aujourd'hui une référence internationale en chant baroque, même si son répertoire s'étend du Moyen-Age à la musique contemporaine. Vincent Delbusaye s'est aussi rendu dans la Chapelle royale de Versailles, joyau architectural et haut lieu du baroque pour lequel Lully a composé de la musique sacrée. Chapelle qui est aussi le siège du Centre de Musique baroque dont la mission est de faire rayonner la musique française des XVIIe et XVIIIe siècles et coproducteur du concert que l'on pourra retrouver ensuite.
A suivre sur La Trois, Voix Royales : les 30 ans du Choeur de Chambre de Namur à 21:05 puis les Grands Motets de Lully à 21h35

Le génie d'Alessandro Scarlatti dans toute sa splendeur

par

Alessandro SCARLATTI
(1660 - 1725)
Passion selon Saint Jean-Responsori per la Settimana Santa
Giuseppina BRIDELLI (Evangéliste), Salvo VITALE (Christus), Choeur de chambre de Namur, Millenium Orchestra, dir.: Leonardo Garcia ALARCON
2016-DDD-Live-57'30-Textes de présentation en anglais, italien, français et allemand-Ricercar RIC 378

Portrait de Telemann

par

Georg Philipp TELEMANN
(1681 - 1767)
« A Portrait »
Ouvres de musique de chambre, Passion selon Saint Matthieu, 4 Cantates religieuses
RICERCAR CONSORT, LA PASTORELLA, LINGUA FRANCA, ENSEMBLE EOLUS, SYNTAGMA AMICI, Greta DE REYGHERE, soprano, James BOWMAN et Henri LEDROIT, contre-ténors, Guy DE MEY, ténor, Max VAN EGMONT, basse
Enregistré entre 1983 et 2013-8CD- 9h 57'- Textes en anglais-français-allemand- « LesPléiades » Ricercar RIC 375

Des bardes à Versailles !

par

Uthal de Etienne Nicolas Méhul
En 1806, Méhul est à l'apogée de son talent. Auteur acclamé de nombreux opéras et opéras-comiques tels que StratoniceAdrien ou L'Irato, il abordera bientôt la symphonie, qu'il illustrera à quatre reprises, juste après la composition de son chef-d'oeuvre, Joseph (1807). Sans conteste, il représente la musique française de son temps. C'est alors que, surfant sur la vague ossianique, il écrivit Uthal.

Fabuleuses rencontre et découverte à travers un voyage symbolique et sensuel

par

Le Choeur de Chambre de Namur © Jacques Verrees

Michelangelo Falvetti (1642-1692) : Il Dialogo del Nabucco, oratorio Chœur de Chambre de Namur, Cappella Mediterranea, Leonardo Garcia Alarcon – Fernando Guimaraes (ténor), Alejandro Meerapfel (basse),Raffaele Pe (contre-ténor), Caroline Weynants (soprano), Mariana Florès (soprano), Lucia Martin-Carton (soprano), Matteo Bellotto (basse), Capucine Keller (soprano)

Voltaire et Rameau : une rencontre au sommet

par

Rameau et Voltaire. Temple de la gloire, caricature par Campion de Tersan, 1763.

Le Temple de la Gloire (Rameau)
Voltaire était-il musicien ? Déjà, en 1736, il faisait dire à son Mondain, qui exaltait le bonheur de vivre de l'époque :
" Il va siffler quelque opéra nouveau,
" Ou, malgré lui, court admirer Rameau".

Le premier opéra italien à Bruxelles

par

JOKER

Gioseffo ZAMPONI (1600/10-1662)
Ulisse all'isola di Circe
Drama musicale (Brussels-1650)
Céline SCHEEN (Circe), Furio ZANASI (Ulisse), Sergio ORESTI (Nettuno), Fernando GUIMARAES (Euriloco/Tritone/Statua/Marte), Zachary WILDER (Mercurio/Apollo), Mariana FLORES (Venere), Dominique VISSE (Argesta), Fabian SCHOFRIN (Satiro), Matteo BELLOTO (Giove), Ensemble CLEMATIS, Cappella Mediterranea, Choeur de Chambre de Namur, dir.: Leonardo GARCIA ALARCON
2014-DDD-2CD- 2h18'11- Textes de présentation en français, anglais, allemand-Textes en italien, français, anglais - Chanté en italien - Ricercar RIC 342

Charpentier intime

par

Marc-Antoine CHARPENTIER (1643-1704)
Pour un reposoir - Noëls sur les instruments - Sonate à huit

Les Dominos, Les Agrémens, Choeur de Chambre de Namur, Les Solistes, dir.: Florence MALGOIRE
2013-74' 56''-DDD-Texte de présentation en anglais, français et allemand-Ricercar RIC 338