Les tops du mois  : octobre 2020

par Read Full Report

Cette sélection des concerts du mois d’octobre prend encore un aspect un peu particulier. Devant les incertitudes liées à la pandémie, les annulations et les changements de distributions, il n’est pas sûr que les concerts puissent avoir lieu avec les programmes et les artistes annoncés. Cela étant, les organisateurs de concerts rivalisent de panache pour continuer de proposer des évènements. Cette sélection, en rien exhaustive, est un choix de la Rédaction de Crescendo. 

À Bruxelles, le Belgian National Orchestra sera le fer de lance musical du Palais des Beaux-Arts avec la venue du surdoué David Afkham dans Brahms et Beethoven (9/10) et d'Anthony Hermus en remplacement de Dalia Stasevska (16/10). Enfin, notre compatriote David Reiland sera au pupitre du BNO et du Choeur Octopus pour un concert de Toussaint avec le Requiem de Mozart (30/10 et 1/11). 

Du côté du Brussels Philharmonic, on repense Mahler avec un programme qui propose “l'Abschied” du Lied von der Erde dans la transcription chambriste d’Arnold Schoenberg, et “l’Adagietto” de la Symphonie n°5 en miroir avec Within her Arms d’Anna Clyne. C’est à Flagey et au Concertgebouw de Bruges entre le 2 et le 4 octobre. À Flagey, on ne ratera sous aucun prétexte le concert Brahms par le Collegium Vocale de Gand et le pianiste Nelson Goerner (31/10).

La Monnaie continue de mettre en avant les compositeurs belges de notre temps. Après Is this the end de Jean-Luc Fafchamps, elle propose l’opéra de chambre À l’extrême bord du monde d’Harold Noben, par ailleurs rédacteur pour Crescendo Magazine. Une unique représentation est programmée le 4/10. La Monnaie se préparera ensuite pour l’un des évènements de cette première partie de saison : Die Tote Stadt de Korngold (à partir du 22/10).     

A Liège, l’Opéra Royal fera briller le bijou lyrique qu’est l’Hamlet d’Ambroise Thomas. Sous la direction de Guillaume Tournaire, de nombreux chanteurs belges seront sur les planches : Jodie Devos, Lionel Lhote, Shadi Torbey, Laurent Kubla (à partir du 29/10). 

À quelques encablures de la frontière, la métropole lilloise proposera différents évènements intéressants.

L’Atelier Lyrique de Tourcoing présentera une Messe en si de Bach par La Grande Ecurie et la Chambre du Roy sous la direction d’Alexis Kossenko (17/10)

L'inattendu Festival de l’Opéra de Lille sera des plus créatifs avec des concerts courts qui mettront en tête d’affiche le baroque avec le Concert d’Astrée et ses musiciens ainsi que le contemporain avec l’Ensemble Le Balcon. Une création scénique d’après Idoménée de Campra sera le fil rouge de de festival.

Du côté de l’Orchestre National de Lille, Jean-Claude Casadesus fera son retour au pupitre pour un programme qui mêlera Ravel et Beethoven à des oeuvres pour alto et orchestre de Paul Hindemith et Henri Casadesus (du 22 au 25 octobre). Les amateurs de ciné-concerts ne rateront par Psychoses et Vertigo d’Alfred Hitchcock avec les musiques de Bernard Herrmann (30 et 31 octobre).  

A Luxembourg, la Philharmonie célèbre Beethoven avec des concertos pour piano confiés à Krystian Zimerman et à l’Orchestre Philharmonique du Luxembourg sous la direction de Gustavo Gimeno (2/10 et 23/10). 

Et le Choeur de Chambre de Namur sera en concert à Dijon (1/10) et à Versailles (2/10) pour un programme de démonstration sous la direction de Reinoud Van Mechelen. 

 

Vos commentaires

Vous devriez utiliser le HTML:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.