Une semaine de streaming : Schmitt, Satie, Wagner, Brahms, Jongen, Mozart et Brahms à Francfort, Lille, Bruxelles, Bari et Cologne

par https://www.brunobarbatomedicali.it/

Pour commencer cette semaine, rendez-vous à Francfort avec l'orchestre radiosymphonique de la Hesse ( Hr-Sinfonieorchester) sous la direction d'Alain Altinoglu avec la Tragédie de Salomé  de Florent Schmitt dans sa superbe (mais si rare) version originale ! Un grand moment de musique.

Dans ce même programme, Alain Altinoglu dirige les Gymnopédies n°1 et n°3 d'Erik Satie dans l'orchestration de Claude Debussy.

On voyage jusquà Lille pour un concert de l'Orchestre national de Lille sous la baguette d'Hartmut Haenchen, un chef que l'on aime beaucoup en Belgique et qui dirige souvent les orchestre de La Monnaie et le Belgian national Orchestra. Avec les forces lilloises, il livre deux superbes interprétations : les Wesendonck-Lieder de Wagner (soliste : Marina Prudenskaya) et la Symphonie n°3 de Brahms.

L'orgue du Palais des Beaux-Arts de Bruxelles a été sérieusement abimé par le récent incendie. Quelques jours avant ce dramatique évènement, la brillante organiste belge Cindy Castillo interprétait la Sonate Eroïca de Joseph Jongen.

On revient au piano avec encore un superbe concert avec Francesco Piemontesi cette fois à Bari avec l'Orchestra del Teatro Petruzzelli sous la direction de notre cher John Axelrod. L'affiche est 100% Mozart avec le Concerto pour piano n°27 et la Symphonie n°41 "Jupiter".

Et pour terminer, encore un concerto pour piano ! Pas n'importe lequel, mais le Concerto pour piano n°1 de Brahms interprété par le prodigieux Kirill Gerstein avec l'Orchestre du Gürzenich de Cologne sous la direction de François-Xavier Roth.

Voilà de quoi regarder pendant ces soirées hivernales.

La Rédaction

 

 

Vos commentaires

Vous devriez utiliser le HTML:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.