Au Concert

Les concerts un peu partout en Europe. De grands solistes et d’autres moins connus, des découvertes.

La spontanéité d’Aldo Ciccolini

par

© Bernard Martinez

Johannes Brahms (1833-1897) : Quatre Ballades, op.10
Edvard Grieg (1843-1907) : Sonate pour piano en mi mineur, op.7
Franz Schubert (1797-1828) : Sonate pour piano en si bémol majeur, D 960
A l’issue du concert à Flagey d’Aldo Ciccolini, seul le silence nous entoure. Après une telle soirée, sommes-nous habilité ou tout simplement capable d’exprimer un commentaire sur ce qu’il vient de se dérouler ? Car si le travail du critique ou du commentateur peut s’avérer périlleux voire déplaisant en certaines occasions, il n’en demeure pas moins un moment de partage, de découverte.

Singing Brussels : totale réussite de la première édition !

par

Succès largement mérité pour le Singing Brussels. Trois grandes journées consacrées à la pratique chorale, cet art si difficile que beaucoup considèrent en deçà de certaines formations. Pourtant, il aura été démontré au public, venu nombreux pour l’occasion, que la musique chorale est riche d’un répertoire extraordinaire, malléable et à la portée de tous.

Guerre et Paix à Roisin

par

L’Eté Musical de Roisin fête ses 30 ans d’existence.
30 ans d’explorations musicales en compagnie d’artistes passionnés, de rencontres conviviales, de plaisirs partagés.
30 ans de challenges pour faire vivre, en milieu rural, un festival principalement orienté vers la musique ancienne et vocale.
30 ans de bonheur ! Bonheur d’avoir découvert les débuts, parfois mal assuré, de certains artistes devenus aujourd’hui de grands noms. Bonheur de pouvoir compter sur leur fidélité et de les revoir à Roisin. Bonheur de vivre avec eux de grands moments musicaux et humains.

"Au fil du Danube" avec Tedi Papavrami et François Frédéric Guy

par

Il serait difficile de trouver un festival plus convivial et accueillant que celui de Stavelot où la qualité de la programmation et un public attentif et enthousiaste offrent, année après année, des soirées où la plus haute qualité artistique va de pair avec une atmosphère merveilleusement détendue dans la délicieuse bonbonnière du Réfectoire des Moines de la belle Abbaye.

Festival de Namur : L'orfèvre Alarcon et ses trésors

par

Le Choeur de Chambre de Namur était sur la scène de l'Eglise Saint-Loup ces mardi 8 et mercredi 9 juillet. Le concert de mardi initialement prévu à 20 h a dû être dédoublé tant les réservations étaient nombreuses. Il faut dire que l'oratorio Il diluvio universale de Michelangelo Falvetti (1642-1692) connaît un retentissant succès depuis sa création au festival d'Ambronay en 2011 par les mêmes interprètes.

Le Gergiev Festival à Mikkeli

par

La 23e édition du Gergiev Festival – Mikkeli Musica Festival se tenait du 27 juin au 2 juillet à Mikkeli en Finlande. Cinq journées où se sont côtoyés concerts symphoniques, de musique de chambre ou encore d’orchestre à cordes. Si le festival a d’abord débuté par de la musique de chambre en 1992, il est aujourd’hui rejoint par l’orchestre du Mariinsky Theatre.

Les Agrémens et Jodie Devos : premier temps fort du festival de Namur

par

Henri Joseph De Croes (1756-1842): Symphonie en mi bémol majeur (1782)
(Adagio, Allegro molto-Andantino-Menuetto allegro-Rondeau presto)
Franz Joseph Haydn (1732-1809):
- Symphonie n°53 en ré majeur « L'Impériale »
(Largo maestoso, Vivace-Andante-Menuetto-Finale : Presto)
- Concerto pour trompette et orchestre en mi bémol majeur
(Allegro-Andante-Allegro)
- Cantate « Miseri noi, miseria patria » pour soprano et orchestre
Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791): Air de concert « Vorrei Spiegarvi Oh Dio Ari » pour soprano et orchestre
Les Agrémens, dir.: Guy Van Waas, Jodie Devos (soprano), Jean-François Madeuf (trompette)

Cyril Dupuy présente le cymbalum

par

Cyril Dupuis était déjà de retour sur la scène du théâtre de Namur ce jeudi 3 juillet à 12h pour proposer un concert commenté autour du cymbalum. Le parterre de la grande salle était bien garni pour découvrir ou approfondir ses connaissances sur cet instrument qu'on est plus habitué à voir dans les rues ou dans les hall de gare que sur les scènes de théâtre.